21 septembre 2011,

“Culture et écologie”, car les écologistes ne sont pas des obscurantistes.

LE SAUVAGE N0 9 JANVIER 1974

LE SAUVAGE N0 9
JANVIER 1974

Voilà maintenant neuf ans que le Sauvage reparaît sur Internet. Près de deux mille articles sont désormais disponibles, dans lesquels vous trouverez une réflexion écologique fondamentale commencée en 1973 . Vous affichez en haut à droite le sujet, la rubrique ou l’auteur que vous voulez consulter et vous cliquez. Fouillez le Sauvage en profondeur… Ce sont aussi bien des reprints de l’ancien Sauvage, que des articles d’actualité qui s’y ajoutent désormais chaque jour. Nous représentons d’une certaine manière la mémoire de l’écologie pour avoir été les premiers à réfléchir sur le sujet dès les années 70. Les soixante treize numéros du Sauvage
Lire la suite de »

Aventures en permaculture – 32, Asiminiers

11 octobre 2020,

Fig. 1. Cépée d’asiminier de 7 ans

par Ghislain Nicaise

L’asiminier, Asimina triloba, est originaire d’Amérique du Nord, il a reçu le nom de pawpaw des populations amérindiennes. J’ai acheté mon premier asiminier en octobre 2012 chez Noaro, cette merveilleuse pépinière italienne située à l’entrée de Dolceacqua, à 20 minutes en voiture de Vintimille. C’était un cultivar Sunflower, réputé autofertile. L’hiver qui a suivi était très froid, pas en dessous des températures que cette variété peut tolérer cependant (-25° selon plusieurs sources) mais le plant n’avait pas eu le temps de s’installer, toutes les parties aériennes sont mortes. Il faut dire aussi que notre climat local est difficile pour beaucoup de végétaux, avec des écarts journaliers moyens de 20°C. Par la suite les racines toujours vivantes du porte-greffe ont rejeté une vigoureuse cépée, qui a pris la forme conique typique de l’espèce (Fig. 1) mais n’a commencé à fleurir qu’en 2018. Je lui avais prévu une ombrière en canisses, ayant appris que c’était un arbre de sous-bois et j’avais roulé à proximité de gros
Lire la suite de Aventures en permaculture – 32, Asiminiers »

Abeilles encore (ICE)

10 octobre 2020,

Vous pouvez écrire à votre député.e (voir la délation ci-dessous) mais surtout vous pouvez faire signer autour de vous l’appel de l’Initiative Citoyenne Européenne que nous avons publié en mai dernier. Depuis cette date, il y a eu 80 000 signatures, il en faut bien davantage pour que l’ICE prenne effet.

abeilles, agriculteurs, ICE

Délation

8 octobre 2020,

Sur le site d’Agir pour l’environnement, la liste des député.es qui ont voté pour la réintroduction des néonicotinoïdes et leurs photos. La plupart ont des visages sympathiques.

Suspense : seront-ils jugés un jour pour complicité de crime contre l’environnement ?

La Rédaction

Après la Covid-19, AGIR 17

7 octobre 2020,

Après la Covid-19 : les riches et le CO2

28 septembre 2020,

Rapport OXFAM du 21 septembre 2020

COMBATTRE LES INÉGALITÉS DES ÉMISSIONS DE CO2
La justice climatique au cœur de la reprise post COVID-19
Malgré une baisse importante des émissions de CO2 en 2020 en lien avec la pandémie de COVID-19, la crise climatique résultant de l’accumulation des émissions dans l’atmosphère a continué de s’aggraver. Un nouveau travail de recherche démontre comment les inégalités extrêmes en matière d’émissions de CO2, à l’œuvre depuis plusieurs décennies, précipitent le monde vers une catastrophe climatique. Il souligne pourquoi et comment les gouvernements doivent saisir ce moment historique afin de construire des économies plus justes et dans des limites soutenables pour notre planète.

Commentaire : Le noir ce sont les 1% les plus riches (revenu supérieur à 7783 €/mois) le gris les 10 % (revenu supérieur à 2713 €/mois, je suis dedans !). Le vert foncé c’est tout simplement la moitié de la population mondiale. Si on doublait leur consommation carbone, on serait encore en dessous de ce que dépensent les 1 % les plus riches. G.N.