21 septembre 2011,

« Culture et écologie », car les écologistes ne sont pas des obscurantistes.

LE SAUVAGE N0 9 JANVIER 1974

LE SAUVAGE N0 9
JANVIER 1974

Voilà maintenant cinq ans que le Sauvage reparaît sur Internet. Plus de mille trois cents  articles sont désormais disponibles, dans lesquels vous trouverez une réflexion écologique fondamentale commencée en 1973 . Vous affichez en haut à droite le sujet, la rubrique ou l’auteur que vous voulez consulter et vous cliquez. Fouillez le Sauvage en profondeur… Ce sont aussi bien des reprints de l’ancien Sauvage, que des articles d’actualité qui s’y ajoutent désormais chaque jour. Nous représentons d’une certaine manière la mémoire de l’écologie pour avoir été les premiers à réfléchir sur le sujet dès les années 70. Les soixante treize numéros du Sauvage
Lire la suite de »

Le parti le plus apprécié des français

4 décembre 2016,

sondage-partis-figaro

Bernard Maris

4 décembre 2016,

Bernard Maris FIDans le modèle économétrique, comme dans le sondage, la réponse, et surtout l’idéologie, sont déjà dans la construction. Prenons par exemple l’hypothèse de concurrence : on teste des situations plus ou moins concurrentielles. Mais le simple fait que le concept de concurrence lui-même, pour la description d’une société, soit un non-sens, un pur non-sens, une croyance religieuse, n’est jamais envisagé. Autrement dit, que la société puisse ne pas être définie par rapport à la norme libérale est inenvisageable.

Antimanuel d’Economie, 1. Les fourmis.

Hollande démissionne

2 décembre 2016,

par Christophe Cheltenunknown-1

Je ne peux pas ne pas saluer la prestation du Président de la République annonçant qu’il ne se représenterait pas. Certes il n’avait aucune chance de succès mais il pouvait céder au vertige aveugle résultant  de l’accoutumance de la pratique du pouvoir.

Il sort soudain grandi de cette renonciation. Il s’assure ainsi un vernis de
Lire la suite de Hollande démissionne »

Les précurseurs de la décroissance et Lanza del Vasto

2 décembre 2016,

par Michel Sourrouille

BIOSPHERE-INFO n° 378,

Lanza del Vasto

Lanza del Vasto

Le terme « décroissance » avait été utilisé en 1994 par Jacques Grinevald pour intituler en français un recueil d’essais de Nicholas Georgescu-Roegen sur l’entropie, l’écologie et l’économie. Cette idée de décroissance a été reprise comme un slogan provocateur en 2001-2002 pour dénoncer l’imposture du « développement durable », cet oxymore qui fait croire à la poursuite indéfinie de la croissance économique. Cependant les idées véhiculées par le mouvement des objecteurs de croissance possèdent une histoire et des racines culturelles plus anciennes. Il y a donc des « précurseurs de la décroissance ».

L’enjeu de l’anthologie* parue aux éditions Le passager clandestin est de montrer en creux
Lire la suite de Les précurseurs de la décroissance et Lanza del Vasto »

Fillon à droite toute

30 novembre 2016,

unknownpar Christophe Chelten

La droite française a choisi son champion pour les prochaines présidentielles. Du coup, voilà que s’ouvrent de nouvelles perspectives pour des écologistes encalminés dans le pot au noir et une gauche moribonde.
A droite en effet ce François : père de cinq enfants, (voir démographie), amateur de course automobiles (voir gaspillage énergétique, pollution), amateur de corrida (voir animaux, biosphère), partisan du nucléaire (voir Tchernobyl, Fukushima), pro Ogm ( voir lobbies agro industrie), pro gaz de schiste (voir lobbies pétroliers) pro aéroport inutile à ND des Landes (voir lobbies du bâtiment) … N’en jetez plus.

Se reporter à l’article de Kempf dans Reporterre et au constat de Canfin du WWF.

Notre classe politique française poursuit sa pantalonnade avec son culte de la croissance. Mais il semble que les Français vont finir par leur dire ce qui leur semble d’abord essentiel.