Archive pour juin 2011

Marine au front

24 juin 2011,

A suivre la prestation de Marine Le Pen dans la nouvelle émission de David Pujadas, on constate sa maîtrise . Elle est efficace et flatte habilement son public électoral. Cependant elle doit  gérer l’énorme casserole que son père lui a laissé en héritage. Son drame est d’appartenir au Front National. Mais si elle n’était pas issue du Front National elle n’existerait pas.

Christophe Chelten

Pousse-pousse

23 juin 2011,

Dans cette controverse philosophique, la qualité des arguments importait moins que la force de conviction…

Les écolos pronucléaires

18 juin 2011,

par Ghislain Nicaise

Un récent courriel circulaire de Jean-Marc Jancovici (JMJ) pour accompagner le lancement de son dernier livre (1) renvoie sur quelques écrits récents affichés sur son site www.manicore.com. En pronucléaire sincère, il n’a pas esquivé la difficulté qu’il y avait à faire un bilan positif de cette source d’énergie dans le contexte de l’accident de Fukushima. Je range JMJ parmi les “écolos”, terme flou, en fait ce serait plutôt un écologue qu’un écologiste. Il est particulièrement compétent sur les questions énergétiques. Si vous acceptez de vous référer aux critères que j’ai retenu pour enraciner l’écologisme (ici) (suite…)

Logomachies

16 juin 2011,

Nous entendîmes une rumeur qui enflait à mesure de notre approche.
La Campagne commençait, des gloseurs semaient des programmes à tous vents. Nous les écoutâmes , d’abord surpris par de fausses audaces, des constructions tarabiscotées, des artifices de vocabulaire et même par des vérités crues.
Mais bientôt, nous ne perçûmes plus qu’un vain et hypnotique bourdonnement de mots ressassés…
Alors, nous sûmes qu’il était temps de réfléchir…

Au vert…

15 juin 2011,

L’air était saturé de salpêtre et de culture.

Dans la salle de bains, au plafond, la peinture pelait, cicatrice du dégât des eaux de l’année passée, le siphon sous l’évier avait été dégorgé, le plombier s’attaquait à la plomberie vétuste, les livres non lus s’amoncelaient en tas branlants et la photocopieuse fidèle depuis quinze ans était hors d’usage…

Il était temps de se mettre au vert, partir à la campagne, pour boucher les fissures du godin, assainir les poutres du bas, retirer des gouttières les feuilles pourries, changer les joints de raccordement du chauffe-eau et porter le matelas moisi  à la décharge…