Nucléaire youpi

4 janvier 2012,

l’ASN a délivré son verdict. On aurai pu l’écrire à leur place il y a trois semaines. En résumé tout va bien. On continue , on n’arrête aucune centrale. Ca va couter très cher pour augmenter la sécurité. Hélas pour le contribuables qui vont payer une électricité plus chère. Tant mieux pour le entreprises qui vont se gaver. Il n’est jamais question de sabotage, d’attentats terroristes, de guerre, de défense nationale…

Et bien sur, pas de comparaison avec le coût du développement des énergies alternatives.

On remarquera que la presse muselée par ses contrats publicitaires n’a exprimé aucune critique de ce rapport. Le complot du silence autour du nucléaire reste identique depuis quarante ans.

Pour  résumer la situation: « Jean-Marie Brom, physicien nucléaire et porte-parole du Réseau « Sortir du nucléaire » (dont nous vous recommandons le site.) conclut ainsi : « Ce rapport présente l’intérêt d’être rigoureusement non scientifique, car il ne repose que sur des études anciennes et non réactualisées : il est impubliable dans une revue scientifique. Par ailleurs, il est politique : on y trouve toutes les raisons de continuer les centrales, ou de les arrêter, selon la lecture qu’on en fait. Enfin, il est profondément religieux : nous devons espérer que rien ne se passe d’imprévisible d’ici à ce que l’on ait fait les travaux… »
Christophe Chelten