Archive pour avril 2012

En attendant…

28 avril 2012,


« Qu’ils abaissent encore la note » dit le portugais, et Sébastien, le Roi caché, sortira de sa caverne, il châtiera les Banksters, terrorisera le Marché, pulvérisera la Dette infâme et rétablira la Divine Croissance. Moi, dit l’autre, j’entend la montagne se fendre et l’Empereur Frédéric Barberousse venir au galop écraser la Vermine technocratique libréchangiste…
Peut-être bien, dit Georges, en attendant, c’est ma tournée…

Obscénités

28 avril 2012,

par Christophe Chelten

Les obscénités occupent le devant de la scène. Il suffit de lire la presse ou de regarder la télévision. (suite…)

828 381 voix

25 avril 2012,

Je voulais vous remercier pour votre texte écrit en réaction au premier tour des Présidentielles. Vous avez tout à fait raison : alors que l’écologie devrait être le thème essentiel de nos préoccupations actuelles, EELV a réussi à tuer l’écologie politique. Deux chiffres pour illustrer ce propos : alors qu’en 1981, tandis (suite…)

Le discours de campagne d’Eva Joly du 18 avril

24 avril 2012,

Tout a été dit sur la campagne d’Eva Joly. Sur le site du Sauvage il a été dit à plusieurs reprises qu’elle ne parlait pas d’écologie. Il serait plus juste de dire qu’elle en parle à sa façon, qui n’est pas celle d’une écologiste chevronnée. S’il m’est permis de rafraichir la mémoire des anciens qui ont accompagné René Dumont, nous n’avons pas déploré le choix de ce porte-parole qui venait d’ailleurs et pourtant…Nous étions parfois inquiets lorsqu’il prenait la parole en public. Je me souviens clairement de notre consternation lorsqu’il s’est prononcé pour le droit de vote à 12 ans. Enfin la participation électorale en 1974 n’était pas à la hauteur des enjeux soulevés par la campagne, comme en 2012. Faut-il rappeler, comme Thomas Legrand sur France-Inter, que les présidentielles ne sont jamais un bon scrutin pour les écologistes, ou citer Nicolas Hulot qui a déclaré qu’il ne pensait pas qu’il aurait fait mieux.
A l’heure du bilan, maintenant qu’il n’y a plus d’enjeu électoral pour elle, il m’a semblé juste de laisser la parole à Eva Joly avec son discours très écrit du 18 avril. Ghislain Nicaise

Chers amis,

C’est ce soir le dernier meeting de ma campagne. Le dernier meeting de notre campagne. J’ai tellement de chose à vous dire…

Je suis d’abord venue vous dire que ce n’est pas une fin de campagne mais un commencement. L’écologie a rendez vous avec l’histoire : dans les années qui viennent nous aurons à reconstruire l’espoir.

(suite…)

Lendemain et veille d’élection

23 avril 2012,

par Alain Hervé

Si Nicolas Hulot, ou Yves Cochet… ou Hubert Reeves avaient été candidats à la Présidence de la République, nous aurions entendu parler d’écologie. Ce ne fut pas le cas. L’écologie n’avait pas de candidat. (suite…)