Où va le monde ?

4 avril 2012,
Par Hugues Stoeckel
Je viens de dévorer le petit opuscule (76 pages, 3€50) intitulé « Où va le monde ? “ (éd Mille et une nuits), une sélection des actes du colloques de même nom organisé en décembre 2010 par Yves Cochet à l’Assemblée Nationale. Quatre auteurs sont ici retenus, qui s’enchaînent fort bien. Faut-il insister sur l’importance cruciale de la question posée en intitulé, à l’heure de cet horrible “nez dans le guidon” qui domine toute l’actualité électorale, même pas foutue de penser le post-pic pétrolier à 5 ans ?
Une mention spéciale à Serge Latouche, qui clôt le livre par un magnifique survol de l’imbroglio des “possibles” à moyen terme, entre le déterminisme du court terme (prolongement des courbes) et le long terme surdéterminé par les certitudes géophysiques (climat et ressources). Sa “préférence” (!) pour le scénario de “l’effondrement lent” style “empire romain” se discute, mais quel réconfort de se sentir un peu moins seul à se poser ces questions !…
Hugues Stoeckel