Archive pour février 2013

De l’art ou du cochon?

28 février 2013,

par Sophie Chauveau

L’intérêt du livre de Marcella Iacub inspiré par sa liaison avec DSK, c’est de replacer le curseur au milieu. Remettre les pendules à l’heure. Entre les Femen(s) qui, seins nus, parcourent l’Occident et ont joué leur scène inaugurale en faisant le ménage sur le parvis de l’immeuble du même DSK le jour de son retour de NY et Marcella Iacub, grande défendresse de toutes les formes de prostitutions; entre les femmes victimaires « blanches colombes (suite…)

Mathurin Méheut au musée de la Marine

27 février 2013,

Un drôle de type ce Méheut. Un peintre aux mains calleuses, qui savait manier l’aviron et l’écoute en chanvre aussi bien que le pinceau. Sa peinture sent la marée et le coaltar. 1 J’oubliais de commencer par l’essentiel: c’est un Breton, un Breton des Côtes du Nord devenues d’Armor. Il a peint la Bretagne avant qu’elle ne bascule dans la modernité des supermarchés. Il a peint la vie marine à basse mer, avant que les nitrates des usines de porcs ne l’engluent dans les algues vertes. C’est un inconnu pour les Français. Il était contemporain de Picasso mais il l’ignorait. Ils peignaient la mer: ils s’appelaient Marin-Marie, Brenet, Chapelet, Baille. Haffner et une centaine d’autres. Aujourd’hui ils s’appellent Jean-Loup Eve, Yvon Le Corre… Il a participé à la boucherie de 1914 et a raconté les tranchées et les insectes (suite…)

Hommage à Stephane Hessel

27 février 2013,

Il s’est endormi à quatre vingt quinze ans , après avoir essayé de réveiller la classe politique française. Il n’y est pas parvenu. Lui avait compris l’urgence de l’abandon immédiat des vieilles lunes croissantistes et l’ouverture immédiate de la transition écologique. Nous perdons une grande voix lucide.

Le Sauvage

Les lundis de Romanelli à la comédie Caumartin

26 février 2013,

par Michèle Valmont

à 19h Barbaravz-91f49fc5-dfef-4c65-abad-5f0bc8022789

à 21h A toi de jouer

Barbara…Rébecca…ces deux prénoms aux proches consonances sont la surprise de la reprise du beau  spectacle de Roland Romanelli à la comédie Caumartin.

Roland Romanelli fut pendant vingt ans le compagnon de vie et de scène de Barbara. Auteur-compositeur, excellent pianiste et accordéoniste, il partagea avec elle musique, amour et travail. Ce sont ces moments d’exception qu’il nous livre dans un récit pudique et drôle, entrecoupé d’enregistrements de la voix parlée de « celle qui lui a tout appris ».

A ses côtés Rebecca Maï, corps félin de danseuse, regard de (suite…)

Méditation : « Cendres et neige » de Gregory Colbert

26 février 2013,

Par Saura LoirIMG_0839

La blancheur nue d’un bras qu’on devine de femme et qui se tend vers la paluche grossière aux doigts noueux et crochus d’un chimpanzé. La main et la patte se cherchent, se trouvent, s’entrelacent, se caressent avec une douceur, un respect infinis. Pas de hâte, nulle intention cachée. Juste deux êtres à la fois  proches et pourtant si différents qui cherchent à se rencontrer et à se connaître, en silence. La main ne suffit pas, il faut la goûter pour mieux la connaître, cette peau glabre si blanche, lisse, différente. La langue paisible de l’animal remonte le long du bras, pas vorace, non, juste attentive, à l’écoute.

Ou : (suite…)