Brice les pieds dans le plat

19 mars 2014,

par Alain Hervéimage001

Je vous propose d’écouter Brice Lalonde sur Europe 1 . Ses propos ont choqué certains de nos amis.

Traitant du problème de la pollution automobile, il en vient à mentionner la recherche du gaz de schiste et le nucléaire et à les cautionner. Brice a toujours fait preuve de pragmatisme, qui peut parfois passer pour de l’opportunisme.

Nous vivons dans un système économique dépendant des énergies fossiles. Sauf si nous n’avons ni automobile, ni congélateur, ni réfrigérateur, ni ordinateur, ni I phone, ni machine à laver, ni chauffage central, ni… Nous sommes alors des purs. Sinon nous participons à ce système qui a recours à des énergies merdiques et produit des biens de consommation merdiques. Nous avons aussi les mains dans la merde. Les « écologistes » veulent en sortir. Comment?

Brice joue les provocateurs réalistes. Oui il faut choisir entre les modes de production énergétique les moins polluants.Il oublie cependant dans la précipitation de l’interview de faire référence à l’écologie. Oui au gaz de schiste préférable au charbon, s’il pouvait être extrait proprement. Oui au nucléaire, le temps de s’en débarrasser le plus rapidement possible. Mais s’il te plaît Brice fais aussi référence à l’écologie.

A.H.