Archive pour août 2014

L’Ecossais fou d’écologie

26 août 2014,

BurnsideSur le site de notre consoeur Marianne

John Burnside, l’Ecossais fou d’écologie

Romancier et poète, John Burnside distille dans son œuvre une pensée politique posant les arcanes d’une écologie critique. Il prêche une éthique environnementale sans concession. Le 28 août paraît en France « l’Eté des noyés ». Rencontre.

Poète couronné d’une salve de prix dans son pays, l’Ecossais John Burnside est aussi l’auteur d’une œuvre romanesque intense et explosive (publiée en France par Métailié, hormis deux livres non encore traduits en français)…

Se lit donc, accoudée à ses fictions, et jusque dans son anthologie de poèmes écologistes Wild Reckoning (Gulbenkian, 2004), une pensée politique fustigeant notamment le développement durable comme un outil cosmétique, écologie de pacotille brandie par les industriels et arsenal du pouvoir. (suite…)

A propos d’overshoot

21 août 2014,

La réaction d’un lecteur à la célébration du 19 août, jour de dépassement de notre biocapacité pour 2014.

Victory garden« Bon rappel. Mais l’article se conclut un peu vite. “L’effort de guerre que les pays occidentaux ont déployé vers 1940” a été consenti sans restriction des ressources disponibles (énergie, métaux, etc). C’était une simple reconversion de l’affectation de ces ressources. Elle n’a donc rien de comparable à l’épreuve qui attend l’humanité quand les effets de l’overshoot s’imposeront à elle, dans un contexte de déclin généralisé des ressources…

réponse de G. Nicaise :

Bonne remarque. L’émission à laquelle je faisais allusion insistait beaucoup moins sur la fabrication industrielle que sur les potagers partout (Victory gardens) pour développer l’autosuffisance alimentaire, aux USA et au Royaume Uni, ce qui m’a impressionné parce que je ne le savais pas avant de voir l’émission. Ces victory gardens sont peut-être un exemple de ce que pourrait devenir le mouvement des jardins partagés et autres incroyables comestibles (incredible edible de Todmorden) ou potagers urbains, en vogue croissante.

Overshoot

19 août 2014,

Earth overshoot day 2014par Ghislain Nicaise

Mardi 19 août est la date à laquelle l’humanité a épuisé ses ressources disponibles pour l’année 2014 (1). Cette information n’est pas passée totalement inaperçue des médias français (voir Le MondeBiosphère) mais il me semble important d’en faire l’écho.

L’idée forte du « Earth Overshoot day » a été lancée par le Global Footprint Network (GFN). Le GFN est une institution animée par Mathis Wackernagel autour du concept d’empreinte (footprint) écologique, développé initialement dans sa thèse de doctorat (dirigée par William Rees). L’originalité principale de cette thèse a consisté à évaluer tous les besoins de l’humanité en surface de planète Terre disponible pour subvenir à ces besoins. On peut ainsi calculer l’empreinte de l’humanité, d’une nation, d’une ville ou même d’un individu, calculée en hectares globaux. (suite…)

Mozart au Thoronet

19 août 2014,


 par Michèle ValmontIMG_1463

Assister à un concert à l’abbaye du Thoronet un soir d’été est toujours source de joie.
La beauté de l’édifice, l’atmosphère dépouillée du lieu, le mystère de la nuit concourent à mettre le spectateur en état de grâce.
Ce fut le cas le 5 août dernier lors du concert donné par Gabriel Fumet et le trio Jean- Jacques Wiederker qui interprétaient l’intégrale des quatuors pour flûte de Mozart.
Certes on est plus habitué à entendre résonner sous les hautes voûtes romanes les sonorités austères des chants grégoriens et l’acoustique réputée exceptionnelle du lieu fut un tantinet chahutée par les tempos enjoués requis par la musique du 18ème siècle.
Ce léger temps de surprise rapidement oublié, on entendit une très belle interprétation de ces quatuors à l’écriture inégale dominée par la clarté rayonnante de la flûte de Gabriel Fumet, admirablement secondé par les harmonies solides du trio Wiederker.
Les concerts à l’abbaye du Thoronet se poursuivent tout l’été. Ne manquez pas d’y assister.

M. V.

Abbaye du Thoronet: 04 94 01 84 50

Mars en Août

15 août 2014,

par Christophe Chelten

Ne manquez pas dans la nuit du 27 au 28 août, un spectacle prodigieux Mars va apparaître dans le ciel avec une taille presque équivalente à celle de la Lune. Il y a 73000 ans que cette situation astronomique ne s’est pas produite. Unknown

Astronomique canular, en français, on dit hoax ces derniers temps, qui circule sur internet, en français, les réseaux sociaux, depuis quelque temps. Qu’ont-ils de sociaux?

Plus d’un s’y laisse prendre. Bien que les incohérences abondent lorsqu’on tente d’étudier l’information. Pour le moment on ne sait pas encore qui est l’auteur de la farce.

Mais jouissons un instant de ce séduisant canular. Notre ciel nocturne soudain paré d’une seconde lune rouge n’est ce pas un spectacle prodigieux? Notre époque bée volontiers devant le superlatif. Nous béons encore devant le spectacle des hommes débarquant sur la lune. Et certains restent persuadés qu’il s’agissait d’une mise en scène réalisée en studio. Nous sommes demandeurs de merveilleux. Merci à ceux qui nous en servent. Cela distrait du sinistre menu des actualités, qui nous présente chaque jour des hommes qui répètent sans cesse de mirobolantes raisons de s’entretuer.

C.C.