Archive pour novembre 2014

Promesse d’îles : prix Henry de Monfreid 29 Novembre

24 novembre 2014,

Facade_Soc._de_Geographie3b1

La Société de Géographie décerne le premier prix Henry de Monfreid (2014), à Alain Hervé, pour son dernier livre Promesse d’îles. (Arthaud)

Le prix sera remis le samedi 29 novembre à 14h30, dans le grand amphithéâtre 184 Boulevard Saint Germain, Paris 75006, par Pierre Brousse.

Tel/0145485462

 

Adieu la pub, vivent des arbres, à Grenoble. Merci Eric Piolle

24 novembre 2014,

par Christophe CheltenUnknown

Voilà enfin des écologistes conséquents. »La municipalité fait le choix de libérer l’espace public grenoblois de la publicité en développant les espaces d’expression publique et ne lance pas de nouvel appel d’offre pour de l’affichage publicitaire ». Saluons la mise en oeuvre des promesses électorales de l’équipe du maire de Grenoble  Eric Piolle. Des centaines de panneaux Decaux démontés et qui seront remplacés par des arbres.

Quelle immense décision! Voilà un nouveau monde qui commence.

Le début de la fin de l’intoxication consumériste. Car ne sous estimons pas la pub dans son influence dramatique sur la société et sur la vie. La pub c’est l’invention et la promotion des besoins inutiles, bien au delà de sa mission d’information initiale. La pub a inventé des modes de vie. Elle imprègne les cerveaux humains trop perméables de désirs nouveaux. La pub est le moteur d’une croissance fictive, fantasmatique. Les arbres sont la vie.

On notera malheureusement le retour subreptice de la pollution publicitaire sur les chaînes publiques de la télévision aux heures de grande écoute.

CC.

Davantage de socialistes que de Verts à l’enterrement de Serge Moscovici

24 novembre 2014,

par Laurent Samuel

Unknown

Même le Premier ministre Manuel Valls, resté discrètement au dernier rang de la petite foule rassemblée au cimetière Montparnasse dans la grisaille de ce 20 novembre , avait fait le déplacement. Lionel Jospin, venu, a-t-il précisé, en tant qu’ami du commissaire européen Pierre Moscovici, l’un de deux fils de Serge, s’est exprimé avec sa sobriété habituelle. Au cours de son intervention, l’ex Premier ministre a rappelé l’amitié de ses parents avec René Dumont, dont il a fait un peu vite l’un des trois « pères » de l’écologie politique en France avec Serge Moscovici et Edgar Morin, oubliant au passage André Gorz, sans parler d’Ellul, Charbonneau ou Grothendieck. (suite…)

Chat en poche, Feydeau

21 novembre 2014,

par Michèle Valmontvz-10F7EF32-31D8-4302-A9B6-13A3B3E6227D

Quelle délicieuse idée que de reprendre à l’Artistic Athévains la pièce « Chat en poche » de Feydeau dans la mise en scène d’  Anne-Marie Lazarini.
C’est la deuxième pièce d’un Feydeau de 26 ans et on y trouve déjà la prodigieuse maîtrise du texte au service d’une folie débridée qui fera le génie de ses grandes pièces à venir.
Croyant engager un ténor célèbre pour créer l’opéra de sa fille, un bourgeois riche et fat héberge chez lui le jeune Dufausset qui n’est en fait qu’un étudiant, fils d’un ami lointain. De ce quiproquo initial complètement absurde va découler une kyrielle de malentendus plus cocasses les uns que les autres. Comme toujours chez Feydeau, chacun des personnages s’enferme dans ses certitudes et joue sa partition sans se préoccuper des problèmes des autres, qu’il ne perçoit d’ailleurs pas. De fausses idylles se nouent, de vraies se défont, on se manque, on se heurte…La bêtise et l’incompétence règnent, soutenues par des dialogues hilarants.
La mise en scène d’Anne-Marie Lazarini est parfaite: rythmée et efficace, elle permet aux comédiens de donner le meilleur (suite…)

1000 vaches, 1 grand-mère

20 novembre 2014,

mille vachespar Dominique Henry

Dominique Henry était l’une des cinq gardés à vue suite à l’action de l’usine des 1000 vaches, elle nous livre son témoignage :

Quand j’ai entendu parler de cette action à l’usine des 1000 vaches, je n’ai pas hésité. Cet endroit où 1000 vaches et 750 veaux et génisses seront enfermés en permanence me donne la nausée… (suite…)