Archive pour juin 2015

Racisme anti vieux

27 juin 2015,

766.002-copie-2par le vieux Cristophe Chelten

D’un côté on annonce une prolongation de la vie, jusqu’à cent ans et plus. Quand ce n’est pas l’immortalité… Et de l’autre on annonce des limites d’âge pour entrer à l’Académie française, 80 ans, pour être élu député à l’Assemblée nationale, 70 ans. Les vieux vont se trouver privés de représentation dans la démocratie ?

Dans de nombreux pays, on refuse de louer une voiture à un vieux de plus de 80 ans. Même s’il donne des preuves de sa bonne santé. Nombre de prospectus, de formulaires administratifs et le supplément hebdomadaire du Monde, pour citer ce seul journal, sont imprimés dans des corps de caractères minuscules qui nécessitent l’usage d’une loupe pour être lus. Comme si les vieux constituaient une classe sociale sans intérêt commercial. Des exclus imminents de la société.

Et ça c’est pas du racisme ?

Les vieux se retrouvent baptisés seniors par souci de ne plus appeler un chat un chat.
Et pourtant observez que partout les vieux apportent leur con (suite…)

C’est celui qui le dit qui y est

24 juin 2015,

par Ghislain Nicaise

Au hasard de mes pérégrinations sur internet, je lis hier un article saluant la performance de l’avion solaire Solar Impulse tout en dénonçant la supercherie du message implicite qu’il porte (un jour il y aura des avions solaires utiles). Séduit par l’argumentation, je recherche d’autres articles de l’auteur, Michel Gay, et je tombe sur des écrits qui me font douter de la pertinence du premier. En date du 29 mai dernier, l’auteur a commis un article intitulé « L’écologisme » est-il une religion sectaire ?. La réponse à la question posée par le titre est donnée dans le sous-titre : Abandonner l’écologisme, en tant que religion sectaire nocive au bien-être d’une société libre, et revenir vers la raison et la science, serait faire œuvre de salubrité publique (sic). Le comique est que Michel Gay démontre dans le texte qu’il est une parfaite incarnation des défauts qu’il attribue aux écologistes (Ils sont persuadés que leur façon de penser est la seule possible pour sauver l’homme, et que les autres se trompent). Pour ne pas vous lasser, je ne citerai qu’un paragraphe de sa démonstration : Presque toutes les prédictions de catastrophes écologistes se sont révélées fausses depuis 50 ans, et notamment celles incluses dans le rapport du Club de Rome en 1972. Avec autant d’échecs passés, les prédictions environnementales des « écologistes » devraient être discréditées. Mais les croyances n’ont rien à voir avec les faits. Fin de citation.  (suite…)

Marie-Noëlle Hervé

23 juin 2015,

sauvage-nolly001Nollie nous quitte avec précipitation. On peut dire qu’elle nous a plaqués. Comme si elle avait hâte de voir ce qu’il se passe de l’autre côté. « On chante là haut ? Pour l’éternité ?», me demandait elle.

Fabriquée par nos parents sous l’occupation allemande, elle naît le 31 décembre 1943. Elle a frôlé Noël. Elle en a attrapé le nom. Elle descend à la cave dans ses langes, dans les bras de sa mère pendant les bombardements de la Porte de la Chapelle. Marie-Noëlle devint immédiatement Nollie. On s’aperçut très vite qu’elle avait la grâce dans la peau. C’était un être radieux ma petite soeur. Nous la célébrons en l’église de Saint Pair ce lundi 15 juin. Elle  repose dans le cimetière marin de  Notre Dame de Granville, à côté de ses parents.

Nollie a parcouru sa vie comme une bourrasque. Semant joie et désordre autour d’elle. (suite…)

Kiki de Montparnasse, Théâtre de la Huchette

21 juin 2015,

par Michèle Valmontkikiaff

Une fois de plus, le Théâtre de La Huchette s’honore en programmant le nouveau spectacle musical de Hervé  Devolder autour de Kiki de Montparnasse.

Ce spectacle est bourré de talent et de fantaisie. Seule en scène, Kiki raconte sa vie de petite provinciale, arrivée à Paris en 1913, devenue modèle, égérie et amante des plus grands artistes de l’entre-deux guerres. Elle fréquente Soutine, Modigliani, Cocteau, Desnos, Breton…C’est elle la femme-violon photographiée par Man Ray et le nu à la toile de Jouy peint par Foujita. Elle-même chanteuse, peintre, actrice, patronne de cabaret, elle est l’archétype de la femme libérée des années folles, pétillante et aguicheuse sous sa coiffure à la garçonne.

C’est Milena Marinelli qui l’incarne. Sosie de Kiki, cette délicieuse comédienne frêle et agile occupe la (suite…)

Le pape a dit

20 juin 2015,

par Alain Hervé

Bravo pour cette encyclique Laudato si’,  que l’on attendait depuis quarante ans. François d’Assise s’impatientait. L’Eglise catholique reconnait enfin l’analyse écologique.

Un pape écologiste? (DR.)

Un pape écologiste? (DR.)

A ceci près que le pape François ne va pas au bout de la question. Ne va pas au delà de ce que la religion dont il est le chef, professe. Il ne remet pas en cause la position prédominante de l’homme. Il reconnait la responsabilité majeure d’anthropos dans le dérèglement des climats. Mais il lui confirme sa situation de créature privilégiée de Dieu sur la planète Terre.

Or l’intelligence de l’écologie n’est pas seulement de reconnaître le rôle dévastateur de l’homme dans la partition du vivant. Mais de faire comprendre que l’ homme est un mammifère de moyenne importance, auquel ses capacités cérébrales donnent une redoutable responsabilité.

Il doit modérer ses capacités prédatrices et appliquer ses talents à respecter les territoires de toutes les autres espèces vivantes. A vrai dire on voit mal comment la multitude des Sapiens démens va pouvoir rentrer dans sa niche … écologique.

François ne semble pas s’inquiéter du grouillement de neuf milliards d’hommes sur la petite planète où Dieu lui a ménagé un campement provisoire. Certes, dans son avion au retour des (suite…)