Où vont les petits lemmings?

3 septembre 2015,

sept2015001---copie-2

Cette marche somnambulique vers l’abîme a-t-elle un sens?
Est-ce une manière de préparer une Renaissance ou de laisser la place à d’autres.
L’Evolution n’a pas été avare de tels changements par l’extinction presque totale de formes vivantes devenues inadaptées ou monstrueuses.
La propension lemminguesque, les fantasmagories des transhumanistes devenues réalités,la décomposition accélérée des structures sociales achèveront l’histoire de cette espèce prédatrice et suicidaire, mais qui composa des haïkus,
comme celui-ci

Chats amoureux
Vous oubliez même les grains de riz
Collés à vos moustaches

Taigi

ou cet autre, de Basho traduit par Nicolas Bouvier
Paix du vieil étang
Une grenouille y plonge
Un « ploc » dans l’eau

Ecrit en fin d’après-midi, à la campagne,
en écoutant un prélude de Claude Debussy (La fille aux cheveux de lin)