Le Café du commerce présidentiel

6 avril 2017,

220px-EPR_OLK3_lagepar Christophe Chelten

Le  Café du Commerce fait rage en cette veille de consultation électorale. Nous avons relevé quelques répliques au vol. Nous vous les livrons pour ce qu’elles      valent:

« Macron, Mélanchon, Hamon, les trois …mon, veulent fermer Fessenheim. »

« Macron est incolore , inodore et sans saveur… »

« La Constituante imaginée par Mélenchon va représenter un an de bavardage stérile, improductif, anarchique, tandis que l’Allemagne travaille et le reste du monde avance.. »

« Macron c’est économie d’abord, écologie peut être ou jamais… »

« La non fusion Mélenchon-Hamon est criminelle…. pour la gauche, une aubaine inespérée, pour les droites et pour Macron. Qui va porter la responsabilité du crime?

« Il y a du bon à prendre dans tous les programmes…. Tous ensemble ils feraient un président convenable. »

« Marine le Pen et Mélenchon représentent de très graves menaces pour l’Europe. Tous les Europé

"Le trou noir sans fond de Flamanville..."

« Le trou noir sans fond de Flamanville… »

ens en souffriront. » Dans la bouche du journaliste italien David Carretta de radio Radicale.

« Le dénominateur commun à tous les candidats, sauf Hamon, est l’oubli de la menace climatique.Qui est pourtant la question la plus urgente. L’espèce humaine se met en danger de s’autodétruire de manière imminente et on débat sur l’âge du départ à la retraite! »

« Fillon s’en est mis plein les poches, mais qui n’en ferait pas autant si on le laissait seul avec le gâteau? »

« Qui s’insurge contre le gaspillage extravagant des impôts dans le trou noir sans fond de Flamanville? »

« Mélenchon veut explorer la possibilité d’un établissement humain sur Mars. Un projet à la taille de son délire égocentrique »

« Je voudrais voter à la carte en choisissant le meilleur de chaque programme… »

(à suivre)