Emmanuel notre nouveau Tancrède !

9 mai 2017,

par Valérie
Pour évoquer la jeunesse de Emmanuel Macron, on nous parle de Louis-Napoléon Bonaparte en 1848 comme seule référence historique, mais l’évocation de « Napoléon le petit » n’est pas très flatteuse … J’avais d’ailleurs mal compris et pensé qu’il s’agissait plutôt de son oncle. Napoléon au Pont d’Arcole, cela a quand même une meilleure allure.
Et puis, j’ai entendu l’éloge que faisait ce matin Jean Arthuis, un ultra-libéral plus très jeune, actuellement député européen qui a rejoint Emmanuel Macron dès la première heure. Je me suis souvenue d’une petite phrase ironique prononcée il y a quelques mois par des amis italiens, me rappelant la célèbre phrase du Gatopardo: « il faut que tout change pour que rien ne change ». Mais oui, bien sûr, nous y sommes : Emmanuel notre nouveau Tancrède!