Archives d’un auteur

What is Happening in France?

10 mars 2015,

February 20, 2015

©Edwin Matthews[1]

 Recent horror in Paris has displayed burning dysfunctions in French society. This violence has brought millions to the streets arm in arm in solidarity with the victims and in defense of France, reigniting the continuing fear of terrorism.

But where does this violence come from? What has happened to this ordered and peaceful country for such senseless horror to occur? Are there lessons to learn from America?

France has entered this century with a large immigrant population, largely French nationals of African or Arab descent who have not found it easy to become French. If you are not raised with the manners, education, and family life of this very specific and proud culture, it’s often hard to find a place there. Many immigrants to France have not found theirs.

As an American, my own broad experience in France began years ago. I served in a U.S. Army hospital in France, studied French literature at a French university, worked on the assembly line at Renault, married a French girl, reared French children, started a secondary school in Paris, founded with a Frenchman, Alain Hervé, an NGO, Les Amis de la Terre, in France, published books there, rebuilt a seventeenth-century house in the French Alps, and for fifteen years was a lawyer in Paris with a largely French law firm. (suite…)

Fondation Vuitton, la beauté faite verre

27 novembre 2014,

par Michèle Valmontlouis-vuitton-lv_wolv_lf_push_fondation_di3

Comment exprimer la fascination ressentie devant la Fondation Louis Vuitton au bois de Boulogne?
Cette éblouissante construction de Frank Gehry échappe à l’entendement du visiteur « normal ».
Est-on face à un immense vaisseau de glace surgissant des arbres, ou à un gigantesque insecte aux ailes repliées, ou à un animal préhistorique, ou, ou…l’imagination galope devant une telle merveille.
Frank Gehry est sans aucun doute l’architecte vivant le plus baroque. Je n’emploie pas cet adjectif au hasard, mais en pensant au vertige qui saisit l’amateur des églises bavaroises de Balthazar Neumann ou des frères Asam, dont Gehry est aussi amoureux.
L’intérieur est encore vide de collections, heureusement peut-être, car il garde la pureté du vide (suite…)

Epiphyllum oxypetalum

10 août 2014,

Et voila une plante stupéfiante.Epiphyllum1

Elle ne fleurit qu’une fois, à la nuit tombée. Elle est grande comme la tête d’un enfant et extrêmement belle.

Elle diffuse une odeur profonde, douce, enivrante, d’outre monde.

Au lever du jour elle est fanée, repliée sur elle-même.

Elle fait partie de la famille des Cactus mais n’a pas d’épine.

On l’appelle aussi Belle de nuit, ou Fleur de lune, les chinois l’appellent la Fugitive.

Elle préfère les tropiques mais nous l’avons saisie ces dernieres nuits sur la côte sud de la France.

C.C.

A l’eau, sans crainte et sans frais

18 mai 2014,
2014-05-18 12.14.31

Place de L’Hôtel de ville à Paris

par Christophe Chelten

Nous avons la chance et le privilège en France de pouvoir boire l’eau du robinet, le Château la Pompe, sans trop craindre d’être empoisonné. Le travail de filtrage et de reconditionnement des eaux usées est un service public efficace. Nous disposons également d’eaux de source pas encore trop polluées qui sont également distribuées dans le réseau.

Nous avons encore la chance au restaurant de pouvoir demander une carafe d’eau du robinet, gratuite, sans se faire imposer une bouteille d’eau minérale payante et chère. Ce service est impensable en Belgique ou en Italie, où on vous impose une eau en bouteille à un prix exorbitant, sous prétexte que l’eau du robinet ne serait pas potable.

« Buvons un coup, buvons en deux… » tant que c’est possible. Ne cédons pas à la pression des restaurants qui prétendent fourguer leurs bouteilles sous la menace de vous prendre pour un attardé, un pingre, (suite…)

Deshabillez mots N°2

24 février 2014,

par Michèle Valmont

vz-68CC2BEB-44B9-4428-8C76-D274BCBFF533Il y a deux ans nous vous avions fait rencontrer Léonore Chaix et Flor Lurienne sur la scène du théâtre des Champs Elysées. Ces deux agitées de la langue ont découvert une mine d’mots. Elles exploitent un nouveau filon, avec bonheur, à l’Européen place Clichy.

Elles déshabillent  « sympathique, sérendipité, oxymore, blonde, point virgule, tréma, slash… » et quelques autres pour en finir avec « rien ». Un bonheur d’érudition, d’humour et de virtuosité. L’une interprète le mot, l’autre l’interpelle, le décortique. Vous serez ainsi témoin des affres du tréma, le mal-aimé du clavier, des savoureuses hésitations de l’inconstance, ou encore de l’ego délirant de la majuscule, sans oublier l’hilarante douleur (tiens, un oxymore) du bâtard point-virgule.

On voudrait leur proposer nos propres mots, qui nous horripilent, nous tracassent, nous narguent, nous enchantent. Mais c’est à chacun de nous d’utiliser leur méthode de « strip mots ». Le rythme du spectacle est rapide, brillant, parfois coquin, jamais vulgaire. Courez vous divertir à mots déployés.

Michèle Valmont

L’Européen : 01 43 87 97 13