Archive pour la catégorie ‘Esprit d’escalier’

Les livres oubliés

4 septembre 2017,

J’ai pu laisser l’impression que le livre d’Ivo Rens, que j’ai recensé récemment sur le site du Sauvage, présentait un éventail assez complet des auteurs principaux de la pensée écologique et écologiste. Un ami m’a fait remarquer que le choix des auteurs par Ivo Rens, si varié qu’il soit, a laissé de côté des contributions majeures à cette réflexion. Il est vrai que si j’avais dû faire la sélection, j’aurais certainement omis certains livres intéressants cités par Ivo Rens, que je ne connaissais pas, mais je n’aurais oublié ni Ivan Illich, ni André Gorz, ni Teddy Goldsmith. J’aurais même rajouté un auteur que d’aucun-e-s pourraient considérer comme mineur, Pierre Fournier, qui a été déterminant dans ma prise de conscience de l’écologie au tournant des années 1970.

G.N.

Quand va –t-on en finir avec les « Temps modernes » ?

2 septembre 2017,

Les quatre cavaliers de l’apocalypse, Dürer

par Alain Hervé

Sans retenir la prétention puérile du titre de la revue de Jean-Paul Sartre, on reste interrogatif devant ce nom de baptême dont s’est affublée notre époque. Comme si en son temps le Moyen-âge n’avait pas été moderne lui aussi. Mais il s’agit à l’évidence d’une auto célébration d’un moment très privilégié de l’histoire humaine. Nous aurions enfin accédé à un état sommital   de notre évolution. Cocorico !

Auto glorification de nos conquêtes technologiques en particulier. Certains n’en sont pas encore revenus d’avoir réussi à aller sur la Lune et d’utiliser un téléphone portable. (suite…)

Tweetez, likez… France info en franglais

31 juillet 2017,

par Christophe Chelten

Deux points. Les annonces de la chaine France info occupent un espace et un temps démesurés par rapport au contenu informatif.

Deux points. Cette entreprise d’intoxication visuelle et sonore obéit à quelle nécessité?
Deux points. Elle emprunte sa technique aux pires méthodes de la publicité. Avec accompagnement d’un sirop musical électronique on est interpellé en bon pidgin français à tweeter, liker, commenter, connecter, partager…

Deux points. Cette tentative d’hypnotisation peut susciter seulement l’agacement et le décrochage. A moins qu’il ne s’agisse d’une  entreprise délibérée de crétinisation du téléspectateur pour le rendre perméable au message informatif qu’on va lui infuser.

Qui va nous éclairer sur ce phénomène deux points?

Claude?

22 juillet 2017,

Il ne s’appelle pas Claude mais il est le peintre le plus connu et le plus respecté de l’art dit contemporain. Il s’appelle Money.

A.H.

Aux ordres!

19 juillet 2017,

Lorsque j’avais été dans ma jeunesse invité à devenir militaire j’ai appris que l’ordre quel qu’il soit, d’un supérieur, en l’occurrence pour moi celui d’un caporal, ne pouvait pas se discuter. Sinon on était envoyé au gnouf.

Il n’avait pas non plus été précisé que je puisse présenter ma démission de l’armée.

Il semble qu’ à partir d’un certain grade ces règles ne s’appliquent plus.

A.H.