Archive pour la catégorie ‘Nous avons lu’

Croissance, emploi, revenu (universel ?)

7 avril 2017,

dessin croissanceSous le titre : Un revenu universel sur une planète «en faillite» ?

un article de Christelle de Crémiers, Enseignante en master2 d’économie et finance, élue régionale et municipale écologiste et Philippe Bihouix , Ingénieur

Le revenu universel a des qualités indéniables. Au moins théoriques : il permet de concevoir la déconnexion entre croissance et emploi et de retrouver le lien entre économie et réalité physique d’un monde aux ressources limitées.

Le revenu universel a émergé dans la campagne présidentielle. Si l’idée interpelle, c’est qu’elle remet en cause le lien entre croissance et emploi. Elle vient bousculer la pensée économique dominante, qui peine, il est vrai, à expliquer les désordres du monde, et surtout à proposer des pistes pour construire l’avenir.

L’invocation de la croissance au nom de l’emploi fait partie des impensés de notre société. Politiques, économistes et médias y font référence malgré le caractère très théorique de cet axiome. Que ce soit par incompréhension, résignation ou habitude, toujours est-il que, jusqu’à cette présidentielle 2017, la remise en cause n’avait pas atteint le seuil du débat public. (suite…)

Faire battre le coeur de la France

30 mars 2017,

hamon-7cb241Extraits choisis par Charles Ribaut.

Je porterai à 50 % LA PART DES ÉNERGIES RENOUVELABLES dans le mix électrique d’ici 2025 en favorisant la production décentralisée et citoyenne d’énergie, avec un objectif de 100 % de l’énergie en 2050. Pour sortir du nucléaire à l’horizon d’une génération (objectif 25 ans), je fermerai les réacteurs en fin de vie durant le quinquennat et je garantirai les emplois du secteur énergétique.

Pour une FISCALITÉ PLUS VERTE, je modulerai la TVA en fonction de l’empreinte environnementale, je plafonnerai puis supprimerai progressivement les niches fiscales anti-environnementales en commençant par la fiscalité du diesel, en mettant en place une taxe carbone. Les ressources correspondantes seront rendues aux ménages et aux territoires. (suite…)

Le génie de la Bêtise

14 février 2017,

 

geniebétise005
par Daniel Maja

Denis Grozdanovitch est un compagnon de dérive très agréable, c’est à une balade fraternelle qu’il convie dans son dernier livre « Le génie de la bêtise ». Tout pour lui est prétexte à philosophie: la pratique sportive et sa pédagogie, jeu de paume ou tennis, la pêche à la ligne, l’art de l’aquarelle paternel, les coïncidences étranges, les échecs, l’art de la sieste en hamac, l’art contemporain, le saccage écologique et la sottise des « sachant-tout » et des experts. Sont conviés dans cette promenade-conversation moralistes et écrivains, humoristes et excentriques, ils nous offrent de longues et vivifiantes citations.
La Bêtise est multiforme, il y a la part lumineuse, celle qui permet (suite…)

A letter to the citizens of USA

6 février 2017,

John Cleeseby John Cleese

To the citizens of the United States of America, in light of your failure to elect a competent President of the USA and thus to govern yourselves, we hereby give notice of the revocation of your independence, effective today.

Her Sovereign Majesty Queen Elizabeth II resumes monarchical duties over all states, commonwealths and other territories. Except Utah, which she does not fancy.

Your new prime minister (The Right Honourable Theresa May, MP for the 97.8% of you who have, until now, been unaware there’s a world outside your borders) will appoint a minister for America. Congress and the Senate are disbanded. A questionnaire circulated next year will determine whether any of you noticed.

To aid your transition to a British Crown Dependency, the following rules are introduced with immediate effect:

la suite ici

Fossiles et carbone.

28 janvier 2017,

sources électricité AllemagneSous le titre « En Allemagne, le charbon n’a pas remplacé le nucléaire » nous avons remarqué un article sur le site du Monde – Les Décodeurs.

La sortie du nucléaire, décidée par Angela Merkel en 2011, est régulièrement critiquée parce qu’elle entraînerait une hausse des émissions de gaz à effet de serre provenant du charbon. C’est pourtant plus compliqué que ça

En fait cela a été vrai dans les deux premières années qui ont suivi la décision de sortie du nucléaire, ce n’est plus vrai pour les trois années qui ont suivi. La suite de l’article donne davantage de détails et explique que la pollution due au charbon reste très préoccupante.       Le Sauvage