Archive pour la catégorie ‘Some Like It Hot’

Café du Commerce présidentielles (3)

20 avril 2017,

par Christophe Chelten
« Une fois le président élu, encore va-t-il falloir en faire un président. Beaucoup de nos candidats croient déjà en avoir l’envergure, les capacités, l’intelligence, la connaissance du sujet. En fait , ils en sont loin pour tous d’entre eux. »

« Le seul à se préoccuper des petits paysans est Jean Lassalle. Le seul à avoir parcouru la France à pied. Le seul à prendre en compte que la France est un pays de culture historique paysanne, qui a vu se perpétrer en cinquante ans un génocide des paysans. Oui un génocide qui n’est pas terminé. Ils se suicident encore. Une civilisation rurale a été l’objet d’un « crime contre l’humanité »… »

« Aucun ne me convient. Je vais voter en me bouchant le nez. Mais je vais voter »

« Vous vous imaginez le 8 mai avec un nouveau président? Un (suite…)

Le café du Commerce présidentiel (2)

19 avril 2017,

par Christophe Chelten
On en entend de toutes les couleurs:
« Je voterai Macron dès le premier tour pour ne pas me retrouver devant un choix impossible au second tour. Vous imaginez Le Pen/Mélenchon, Le Pen/Fillon, Fillon/Le Pen… Et en prendre pour cinq ans ! »
« Macron, c’est inconsistant, tape à l’oeil mais il est jeune et intelligent. On peut espérer qu’il comprenne un jour l’urgence absolue de l’écologie… avec l’aide de Corinne Lepage et peut-être de… Cohn Bendit. »
« Mélenchon est un acteur de grand talent, ivre de lui-même, adepte de la formule: on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs »
« Fillon ou la vieille France blessée à mort par l’évolution des moeurs, des techniques, des mouvements de population, dépendante d’un électorat âgé, pour certains le seul Français »
« Pas un seul candidat intelligent, qui ait tout compris, comme moi. »
« Il faut voter, après mûr examen, pour le moins pire… »

Le Café du commerce présidentiel

6 avril 2017,

220px-EPR_OLK3_lagepar Christophe Chelten

Le  Café du Commerce fait rage en cette veille de consultation électorale. Nous avons relevé quelques répliques au vol. Nous vous les livrons pour ce qu’elles      valent:

« Macron, Mélanchon, Hamon, les trois …mon, veulent fermer Fessenheim. »

« Macron est incolore , inodore et sans saveur… »

« La Constituante imaginée par Mélenchon va représenter un (suite…)

L’espoir du changement

31 mars 2017,

D.R.

par Alain Hervé
Je n’avais pas lu le catalogue des promesses sur le papier du programme Hamon. J’en étais resté à ce Grand Débat sur TF1, où l’écologie aurait du être le sujet premier et qui fut à peine effleuré.
Je persiste à penser que l’adhésion de Hamon à l’écologisme est circonstancielle. Il s’agit d’authentifier l’accord avec Jadot pour recueillir les voix écologistes.
Jusqu’à ce jour Hamon n’avait jamais fait montre d’un engagement aussi démonstratif à ces idées. C’est un socialiste pur jus pour qui les écologistes sont un insupportable prurit sur la gauche de leur gauche.
J’ai vécu cinquante ans de mépris des socialistes vis à vis de cette encombrante problématique qu’ils ont voulu néantiser avec Jospin et Mitterrand, ignorer avec Hollande, Fabius, Ayrault, Le Foll et Royal. Le grand spectacle de la Cop (suite…)

Trump se présente en France

30 mars 2017,
D.R.

D.R.

par Alain Hervé

Il est assez affligeant de voir qu’une fois de plus l’écologie ne figure pas en tête des préoccupations électorales française. D’abord l’économie rien que l’économie. Jadot a cru bien faire en confiant le bébé à Hamon.

Il apparaît qu’en l’occurrence ce fut une erreur. L’écologie a disparu du débat. (suite…)