Articles avec le tag ‘bio’

EGA

21 juillet 2017,

Avez-vous entendu parler des États Généraux de l’Alimentation ? Saviez vous que vous pouvez vous exprimer sur le sujet ?

Le 20/07/2017 14:05, Jacques Caplat a écrit :

Bonjour,   La « consultation » des États généraux de l’alimentation (EGA) est ouverte. Il faut d’abord s’inscrire via cette page, puis valider le courriel reçu, et il est alors possible de voter, commenter et contribuer :

https://www.egalimentation.gouv.fr/pages/comment-participer

Pour information, j’ai proposé une contribution :

https://www.egalimentation.gouv.fr/projects/comment-accompagner-la-transformation-de-notre-agriculture-vers-les-nouveaux-modes-de-production/consultation/consultation-4/opinions/solutions/proposer-un-veritable-plan-de-transition-progressive-vers-l-agriculture-biologique

Pour que cette approche soit « visible » dans la consultation, il serait utile qu’un maximum de personnes aillent voter pour cette proposition. Il serait intéressant qu’elle remonte vers les premières visibles, de façon à ne pas être escamotée.

En allant sur les autres propositions, vous verrez sans doute également quelques commentaires que j’ai laissés (idem, ne vous privez pas de les soutenir ;-)…). À chacun-e de jouer !   Cordialement,

Jacques Caplat

C.C.C.

3 mars 2016,

CCCCommuniqué de presse d’Agir pour l’environnement du 02 mars 2016- Les sénateurs rejettent l’objectif de 20% d’aliments bios en restauration collective !

Alors que la proposition de loi visant à l’ancrage territorial de l’alimentation poursuit son parcours législatif au Sénat, la Commission des affaires économiques vient d’adopter un amendement du sénateur UDI Henri Tandonnet supprimant l’objectif de 20% d’aliments issus de l’agriculture biologique en restauration collective publique d’ici à 2020. Alors que la crise agricole amène un grand nombre d’agriculteurs à se rapprocher des groupements d’agriculture biologique en vue d’effectuer une transition agricole nécessaire, l’adoption de cet amendement anti-bio est scandaleuse. En première lecture à l’Assemblée nationale, cette proposition de loi (suite…)

Les petites fermes bio font de la résistance

4 août 2014,

Sur le site de notre confrère le Journal de l’Environnement, une interview du fondateur de Terre de Liens. Le 29 juillet 2014 par Stéphanie Senet

logo-tdl-mailLe fondateur de Terre de liens appelle les associations de défense de l’agriculture biologique et paysanne à se fédérer.

Basée à Crest, dans la Drôme, l’association Terre de liens fait pousser de petites fermes biologiques partout en France. Bilan de plusieurs années d’acquisition foncière, financée par un système innovant d’épargne solidaire, avec l’un de ses fondateurs, Sjoerd Wartena.

Terre de liens a été créée en 2003 pour favoriser l’accès aux terres agricoles en France. Quelle est votre recette?

Nous aidons des personnes qui souhaitent devenir agriculteurs mais qui n’ont pas les moyens d’acheter des terres ou qui n’en trouvent pas. (suite…)

Les consommateurs de Bio ne sont pas plus riches

25 octobre 2013,

que les autres, mais ils sont moins gros ! Nutrinautes, à vos claviers…agriculture-bio-logo

Communiqué de Presse de la coordination de l’étude NutriNet-Santé, 18 octobre 2013

Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle Inserm / Inra / Cnam / Université Paris 13

à l’occasion de leur article paru dans PlosOne présentant le profil des consommateurs de produits Bio en France :

étude sur plus de 50 000 participants à la cohorte NutriNet-Santé

Le style de vie, les consommations alimentaires, les apports nutritionnels et l’état de santé des consommateurs de produits de l’agriculture biologique (Bio)
n’ont fait l’objet que de peu d’études scientifiques au plan international, ainsi qu’en France, malgré l’intérêt et le nombre croissant des consommateurs de produits Bio.

(suite…)