Articles avec le tag ‘changement climatique’

Aventures en permaculture n° 27- ANNUS HORRIBILIS

6 septembre 2017,

par Ghislain Nicaise

L’année 2017 n’est pas finie au moment où j’écris ces lignes mais à fin août le bilan est déjà si exceptionnellement désastreux que j’ai senti le besoin de me lamenter. L’intérêt si je puis dire de ce désastre est qu’il préfigure peut-être le bouleversement climatique à venir.
Sangliers et pommiers
Les dégâts sérieux ont commencé il y a un an avec le deuxième massacre de mes pommiers par les sangliers. Une première attaque avait pris place en 2013 : les animaux friands de pommes avaient cassé les branches de plusieurs arbres en s’appuyant dessus ou en les tirant. En particulier le Melrose (1), un de mes favoris pour ses gros fruits savoureux, peu sensible (suite…)

Brève de climat 3

2 juin 2015,

Manif 30-31 maiConnaissez-vous la Coalition Climat 21 ? Elle a manifesté les 30 et 31 mai (photo ci-dessus) et elle manifestera encore, en particulier à l’occasion du départ du tour d’Alternatiba, le 5 juin à Bayonne.      Le Sauvage

Sol contre tous

28 novembre 2014,

année internationale des sols-1par Ghislain Nicaise

Le 5 décembre 2014 à Paris, dans les locaux de l’Assemblée nationale, se tiendra le colloque de la journée mondiale des sols sur le thème des services rendus par les sols.(1) J’ai eu l’occasion d’interroger Jean-Claude Marcus (JCM), administrateur de l’Association Française pour l’Etude du Sol, qui organise cette journée.

L’objectif de ce colloque semble à première vue un peu formel et académique. Si j’ai pensé nécessaire d’attirer l’attention des fidèles du Sauvage, c’est qu’une donnée a retenu mon attention. Un chiffre qui me semble à la fois sensationnel et d’une grande importance politique. Cela se résume dans l’affirmation que pour compenser l’excès de gaz carbonique d’origine anthropique (la cause principale du bouleversement climatique), il suffirait d’une augmentation de 0,4 % de la fixation de carbone par les sols.  (suite…)

Smart agriculture ?

11 octobre 2014,

140810.Pois chiches.redSur le site du CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) nous avons remarqué cet article :

Le rideau de fumée de l’agriculture climato-compatible

Quel modèle agricole face à la crise écologique ? Alors que l’agroécologie séduit désormais à haut niveau, elle risque d’être supplantée par une « Alliance pour une agriculture compatible avec le climat » aux principes très flous et poussée par l’agro-industrie. Par Patrick Piro

A-t-on jamais assisté, dans l’enceinte des Nations unies, à la confrontation de modèles agricoles pour la planète ? Le 23 septembre, son secrétaire général Ban Ki-moon recevait à New York plus de 120 chefs d’État et de gouvernement (dont François Hollande) pour un « sommet climat », exhortant à une remobilisation (suite…)

The schiste hits the fan

13 février 2014,

7767622560_maud-fontenoyCe matin 13 février sur France-Inter, une intervention étonnante (?) de Maud Fontenoy en faveur de l’exploration de potentiels gisements français de gaz de schiste.

Maud lutte bravement contre « l’écologiquement correct. »

Je cite « on ne veut plus du charbon, on ne veut plus du pétrole »… donc il faut bien trouver une alternative.

 J’en veux à la journaliste pour ne pas lui avoir répondu : mais si « on » ne veut plus du charbon ni du pétrole c’est parce que leur combustion restitue à l’atmosphère des millions d’années d’énergie solaire fossile et que visiblement la planète n’aime pas. Les raisons majeures pour lesquelles « on » ne veut plus de charbon ou de pétrole sont remarquablement applicables aux gaz de schiste.

Le déni de risque écologique n’a pas fini de nous étonner !

Charles Ribaut