Articles avec le tag ‘crise’

Transition

20 janvier 2014,

logos collectif transition« Collectif pour une Transition citoyenne »

Déclaration commune

Face à une crise systémique (écologique, économique, sociale,…) chaque jour plus profonde, un mouvement est en marche qui, partout, réinvente (suite…)

En panne d’intelligence

7 janvier 2014,

7401.Couverture SauvagePar Christophe Chelten

Quand on observe la vie politique française, on est frappé par la maladresse de ses mouvements. La première page de l’actualité est encombrée par le comique antisémite auquel on offre une publicité gratuite  extravagante et par le retour d’une insignifiante affaire Léonarda.

S’agit-il d’un rideau de fumée destiné à masquer l’impuissance de la classe politique, aussi bien de gauche que de droite, à traiter la catastrophe économique et sociétale actuelle. Une journaliste des Echos finit par dire devant les caméras de la télévision : « Cessons de parler de la Crise. Il n’y a pas de crise nous sommes face à une mutation… »

Sommes nous en panne d’intelligence disponible parmi nos élus et nos éligibles ? Ils ne réussissent pas à relancer la vielle machine économique, nous en avons la preuve depuis des années maintenant.

Je crains qu’ils soient encore moins capables d’affronter la mutation nécessaire. Les écologistes ont donné l’alarme il y a déjà quarante ans (Rapport Meadows, entre autres). Aujourd’hui de nombreux scientifiques s’associent à cette alerte, demandent des mesures urgentes pour tenter de juguler le désordre climatique. Seuls les économistes et les politiques ne veulent pas comprendre. On finit par se demander si nous donnons le pouvoir de gérer nos sociétés à des gens peu intelligents ?

La réponse est oui.     C.C.

En illustration, la couverture du n°9 du Sauvage, paru en janvier 1974.

Crise

25 mai 2013,

C’est la crise !

Ça veut dire que vous allez devoir vous passer de choses dont vos parents n’ont jamais eu besoin.

Coluche

CE N’EST PAS UNE CRISE MAIS UN EFFONDREMENT

11 février 2013,

Nous avons lu ceci dans le journal « La décroissance » de février 2013 :

Ex « pape » du Développement Durable, Dominique Bourg ne cesse de dénoncer ce qu’il nomme désormais une « farce ». « C’est la décroissance ou le clash », avertit-il. Un repositionnement qui nous intéresse d’autant plus que ce professeur de l’université de Lausanne, philosophe, auteur de nombreux ouvrages sur l’écologie est très présent dans les institutions gouvernementales et économiques et… vice-président du CA de la Fondation de Nicolas Hulot.

La décroissance : Plutôt que d’utiliser le terme omniprésent de « crise », vous insistez sur le fait que nous vivons une période d’effondrement. Pourriez-vous nous précisez ce que vous entendez par ce mot ?

DB : Employer le terme de « crise », c’est supposer que l’on sorte d’une normalité pendant une période transitoire, ce qui peut durer quelques années ; puis que l’on retrouve un état de normalité, même si celle-ci peut prendre une forme différente de la situation antérieure. Aujourd’hui la période que l’on vit n’a rien à voir avec cela. Nous faisons face à une dégradation continue de la biosphère, un appauvrissement continu des ressources. L’ensemble des écosystèmes s’affaiblit. Nous entrons dans un goulot d’étranglement, sans aucune sortie à la normale possible. La crise est un concept qui est parfaitement inadéquat pour définir ce que l’on vit. (suite…)