Articles avec le tag ‘élections européennes’

Le chiffre du jour : 1 710 087

26 mai 2014,

verre à moitié pleinC’est le nombre d’électrices et d’électeurs qui ont voté pour Marine Le Pen aux élections présidentielles de 2012 et qui ont fait défaut au Front National lors des récentes élections européennes. Le Front National a quand même recueilli 4 711 339 voix (au lieu de 6 421 426), soit un peu plus de 10 % des suffrages du corps électoral.

Je propose que ce que l’on peut lire sur le site de notre excellent confrère Médiapart pèche un peu par recherche du sensationnel et que la surmobilisation du côté du Front n’est que très relative. Je cite :

La victoire du Front national dimanche s’explique d’abord par une surmobilisation de son électorat. « Toutes les élections se gagnent ou se perdent sur le taux de mobilisation différentiel. Il y a eu une surmobilisation d’un électorat FN dopé par les victoires précédentes et notamment les municipales, mais aussi une démobilisation du côté des électorats UMP et PS », a analysé dimanche soir dans notre émission Nonna Mayer, directrice de recherche au CNRS spécialiste du FN. Cette démobilisation est le fruit de deux facteurs, « car l’abstention a toujours deux visages, ajoute la chercheuse : sociologique – certaines catégories s’abstiendront toujours plus, les jeunes, les précaires, les moins diplômés –, mais aussi politique ». Le Front national est parvenu dimanche à mobiliser un électorat eurosceptique – voire europhobe – qui se déplace rarement pour des élections à faible intensité comme les européennes. (fin de citation)

Le séisme dont les médias parlent tant aujourd’hui est donc surtout dû une abstention massive, qui n’a que partiellement épargné le FN puisqu’il a perdu un gros quart de son électorat des présidentielles.       Charles Ribaut

Donnons vie à l’Europe

13 mai 2014,

Drapeau européenDonnons vie à l’Europe est l’intitulé du programme d’Europe-Ecologie pour l’élection du 25 mai 2014, notons qu’Europe Ecologie-les Verts (EELV) et le Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI) ont recréé Europe-Ecologie tout court. Le texte du programme a été édité dans une brochure bien présentée de 82 pages mais il vous sera peut-être plus aisé de le consulter sur internet ici.

Nous reproduisons ci-dessous l’introduction signée par Ska Keller et José Bové, qui ont été choisis fin janvier par le vote des militant-e-s pour se présenter au nom des écologistes européens à la succession de José Manuel Barroso. Ska Keller est une jeune députée de 32 ans, personnalité montante des écologistes allemands. Ils assument la tâche de succéder à Daniel Cohn-Bendit et Rebecca Harms à la tête du groupe parlementaire vert européen.

Le Sauvage (suite…)