Articles avec le tag ‘Internet’

The Conversation

25 juillet 2017,

J’ai testé pour vous le site internet The Conversation. Son titre est anglais : le concept est né en Australie et reflète la volonté d’un consensus mais il existe une version française depuis fin 2015. C’est un média lié à la recherche universitaire donc à visée mondiale, et sans but lucratif. Les Sciences de l’Homme dominent sur les autres disciplines mais c’est aussi ce qui intéresse le public. Leur slogan « L’expertise universitaire, l’exigence journalistique » reflète assez bien l’ambition des universitaires qui animent cette source d’information. Il ne s’agit bien entendu pas d’atteindre LA vérité mais d’essayer de s’en rapprocher de la manière la plus sereine possible, en gardant parfois un titre accrocheur, ça c’est le versant journalistique, il faut bien inciter à la lecture.
Un article paru hier sur la démographie illustre ce propos. Le titre en est « Sommes nous trop nombreux sur terre ?« , le contenu est, pour autant que je puisse en juger, bien documenté, intéressant, facile à lire. J’en ai tiré la figure ci-jointe de l’auteur, qui complète celle de mon dernier article. La réponse à la question posée par le titre alléchant est plus que succincte, ce qui évite d’aborder les aspects politiques et idéologiques, qui sont particulièrement délicats à traiter dans une publication académique. Il ne faudrait pas condamner cette démarche pour autant, la rubrique politique est par ailleurs bien fournie et devrait plaire à celles et ceux qui cherchent l’information dans un journal comme Le Monde. The Conversation me semble être un louable essai de rempart contre le raz de marée de désinformation qui menace internet.
G. N.

TRI 3

28 avril 2014,

More productionNous publions ici la troisième et dernière partie des commentaires de Jean Gadrey sur l’ouvrage de Jeremy Rifkin La Troisième Révolution Industrielle

LA SOBRIÉTÉ À LA TRAPPE, BIENVENUE AU CONSUMÉRISME ET AU PRODUCTIVISME « POST-CARBONE »

Rifkin fait bien une ou deux allusions (ch. 7), très sobres, à la nécessité de ne pas trop « profiter » des miracles de la TRI (les énergies renouvelables devenant pratiquement gratuites, chacun devenant producteur à domicile d’énergie et de biens matériels et pouvant se déplacer sans dommage écologique dans des véhicules verts…) pour faire gonfler sans limites la consommation d’énergie, de biens et de déplacements. Il a entendu parler de l’effet rebond (qu’il ne cite pas), mais en réalité il s’oppose clairement aux appels à la sobriété (autre mot absent ; on trouve une fois le mot parcimonie) et encore plus à l’objection de croissance. La TRI est une modalité de croissance supposée verte.

Il est évident qu’il séduirait beaucoup moins les grands de ce monde s’il prônait la sobriété matérielle et l’objection de croissance. Il n’en est rien, bien au contraire. (suite…)

Hibernation

6 décembre 2012,

Au solstice d’hiver, les naturels du pays mettent leurs enfants dans des nids-corbeilles qu’ils ferment à la cire.
Le froid les engourdit, ils s’enfoncent dans leurs rêves. Le soleil de printemps les réveillera.
Pendant les jours d’hiver, les vieux et les poètes, les savants et les voyageurs de commerce viennent là, celui-ci leur récite l’Odyssée ou la Véritable Histoire du Singe qui voulut être l’égal de Dieu, celui-là chante les vieilles ballades, joue de la vielle, de l’hélicon ou la cabrette, cet autre psalmodie les tables de multiplication et les logarithmes, les pèlerins racontent leurs voyages.
Ils appellent cela l’Hypnopédia. Ils n’ont pas l’Internet.