Articles avec le tag ‘pétrole’

Y a-t-il une relation entre l’écologie et le terrorisme que nous subissons ?

20 novembre 2015,

800px-Croissant_fertile_carte

par Alain Hervé

Bien évidemment oui.
L’extrémisme islamique se développe dans un contexte de misère économique et sociale, résultant d’un effondrement de la production agricole, résultant du dérèglement du climat, de la sécheresse, pendant cinq années consécutives au Moyen Orient.

Certes la dictature exercée par Bachar el-Assad, l’intervention américaine en Irak, la crainte de la Turquie, de l’Iran, de l’Irak et de la Syrie de voir se constituer un état Kurde… participent  à la naissance du phénomène.
On nous parle du grand territoire de Daesh. Une demi-France en superficie. Mais c’est du sable. Ce sont les anciens greniers à blé du Proche Orient, le fameux croissant fertile, entre le Tigre et l’Euphrate et dans la vallée du Nil, dont il ne reste presque rien.

(suite…)

Pétrole contre démocratie

27 août 2013,

LE PÉTROLE BRUT LÉGER AMÉRICAIN TERMINE EN HAUSSE DE PLUS DE 4%Dans l’édition du Monde du 23 août 2013, une présentation du livre  » Carbon Democracy  » de Timothy Mitchell. Cet auteur explique comment l’exploitation du charbon et du pétrole a modelé les structures politiques

Quelle énergie démocratique ?

 La malédiction du pétrole, une fatalité bien connue des géopoliticiens et doctement ressassée : plus un pays est riche en gisements, moins il est démocratique. De fait, en 2011, pendant la vague de révoltes du  » printemps arabe « , cet axiome s’est vérifié : à l’exception de la Libye, tous les plus gros producteurs ont été épargnés. Les luttes pour un changement politique ont eu lieu là où le pétrole était nettement moins déterminant pour l’économie nationale, comme c’est le cas en Tunisie ou en Egypte.

Carbon Democracy, l’essai de Timothy Mitchell, titulaire de la chaire du Moyen-Orient à l’université Columbia (New York), repose tout entier sur une idée, aussi simple qu’inédite : il faut reconsidérer le champ d’application de cette loi. Ce qui vaut pour ces pays lointains et orientaux ne vaut-il pas pour nos contrées occidentales ? (suite…)

Vous avez dit croissance ?

18 juin 2012,

Je recommande une fois de plus la lecture de Jean-Marc Jancovici, tellement incontournable qu’on lui pardonne d’être pro-nucléaire. Ses excellentes réflexions sur la transition énergétique peuvent être téléchargées ici.

Je me permets d’en extraire un passage, tiré de sa conclusion:

La promesse du retour de la croissance « normale », actuellement mise en avant par François Hollande, est irresponsable, et conduira une fois de plus à la montée de Marine Le Pen quand la population verra qu’elle ne se matérialise pas. – Il faut apprendre à réenchanter un avenir sans croissance économique…

Bonne lecture, et si le texte vous impressionne, vous pouvez à la même adresse vous instruire par video.

Ghislain Nicaise