Archive pour décembre 2014

Voeux Vivants du Sauvage pour 2015

29 décembre 2014,

Nous vous souhaitons une année de vie passionnée.Chêne de velours, ch. d'émonde moussu, février, Forcalquier, rte Sigonce, 1** revu

Nous vous souhaitons de vivre au coeur de la vie.

Nous vous souhaitons d’utiliser votre intelligence et votre sensibilité pour vivre.

Nous vous souhaitons d’observer la vie du monde et pas seulement du monde humain.

Nous vous souhaitons l’allégresse de la vie, même dans les douleurs qui vous frapperont.

Nous vous souhaitons de vivre dans la simplicité, la sobriété.

Nous vous souhaitons de participer à chaque instant de la vie.

Nous vous souhaitons de pouvoir manifester votre amour de la vie.

Ce chêne vivant vous est envoyé par Pierre Lieutaghi.

Le Sauvage

CH4

29 décembre 2014,

Rien ne se perd CH4Sur le site de Reporterre, un article de Lorène Lavocat intitulé “La méthanisation, une bonne solution menacée par le gigantisme”  22 décembre 2014

C’est une question de taille : conçue comme une industrie, la méthanisation est dommageable. Pensée à l’échelle d’une exploitation, elle peut être bénéfique pour l’environnement et pour les paysans.

Ardennes, Morbihan, reportage – Trois coupoles gonflées de gaz. Sur un écran, défilent des chiffres rouges. L’unité de méthanisation de la ferme Oudet, dans les Ardennes, a des airs d’observatoire astronomique. Chaque matin, Antoine Oudet se rend dans l’étable, où soixante-dix vaches laitières mâchent du foin. Puis il va nourrir une autre panse, énorme celle-ci. Le méthaniseur. Lisier, fumier, herbe, patates. « La méthanisation est une suite logique de l’élevage, dit-il. C’est un vrai travail de paysan. » la suite sur le site de Reporterre

Bio ou local ? Bio ET local !

24 décembre 2014,

livres J.CaplatPar Jacques Caplat

Dans les discussions autour du changement d’agriculture et des pratiques de consommation, j’entends souvent une question supposant un choix nécessaire entre produits issus de l’agriculture biologique et produits locaux. Pourtant, une grande partie des arguments en faveur des produits locaux sont fallacieux ou erronés… et l’important est bien entendu de cumuler agriculture biologique et production locale. C’est justement pour rapprocher ces deux démarches et cesser de les opposer que la FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique) et ses groupements régionaux, en partenariat avec la Fête de la gastronomie et à l’initiative de Corabio, proposent du 20 au 28 septembre l’opération Bio et local, c’est l’idéal !

(suite…)

Semences

21 décembre 2014,

Réseau semences paysannesCommuniqué de presse du Réseau Semences Paysannes : La Commission européenne veut continuer à éradiquer la biodiversité cultivée

La Commission européenne a annoncé ce jour aux parlementaires européens sa décision d’abandonner la réforme des règles de « commercialisation des semences ». Elle referme ainsi les quelques ouvertures proposées par son prédécesseur pour tenter d’enrayer l’effroyable érosion actuelle de la biodiversité cultivée. Le droit des agriculteurs d’échanger leurs semences, le droit des petites entreprises de moins de 2 million d’€ de chiffre d’affaire de commercialiser toute la diversité disponible sans obligation d’enregistrement au catalogue, ou encore l’ouverture du catalogue à moins de standardisation des semences et donc de notre nourriture, sont renvoyés aux oubliettes.  (suite…)

Une neige canon

20 décembre 2014,

ImageJ=1.47vAurons-nous de la neige à Noël ? par Yves Paccalet,  le 4 déc. 2014

Aurons-nous de la neige en hiver ? À Noël ? Dans les Alpes et les autres montagnes de France et d’Europe ? Quelle neige ? Naturelle ou artificielle ? Le fruit des nuages ou le produit des canons ? Les stations de ski sont inquiètes : elles ont raison de se faire du souci. (suite…)

Les temps étant venus…

20 décembre 2014,

766.002---copie-2

Les temps étant venus, d’étranges évènements survinrent…

Dans ce Chaos climatique, les espèces jusqu’alors stables se mélangèrent en de monstrueux accouplements, des gésines incestueuses naquirent des chimères terrifiantes. Les oiseaux recouvrèrent leurs dents perdues il y a 116 millions d’années*. Les ruminants se gavèrent de poissons morts. Le sixième Cavalier de l’Apocalypse fut jeté à bas par sa monture et piétiné rageusement et de sa trompette surgirent virus et bactéries oubliés qui se répandirent avec une virulence accrue …

Au Congrès des « Transhumanistes du 7e jour » qui se tenait dans un hôtel d’une vallée de la Suisse extrème-orientale, un androïde nasillarda que «La Fin de l’Homme annonçait une Renaissance» puis se tut, faute d’énergie.
Les congressistes ne purent finir leur raclette qui resta figée pour l’éternité.

* in Le Monde du 11/12/14

Mots-clefs : 

Triste Noël pour les oies

19 décembre 2014,

Mes opinions nous communique:oiegavagenews

Monsieur, Madame,

Une telle barbarie en 2014 est impensable ! 

L’acte de gavage implique de nombreuses souffrances :
– Les organes internes sont comprimés
– La taille du foie est multipliée par 10
– Les palmipèdes souffrent de difficultés respiratoires, halètements, diarrhées
– Ils sont épuisés et ont des difficultés à se déplacer.

Les mâles sont gavés. Les femelles, quant à elles, sont gazées ou broyées à la naissance ! Ceci est honteux !

Il faut que cesse cette barbarie !   Merci de votre attention.

Marie-Laure Ambros

Reconnaissons les “criminels climatiques”

18 décembre 2014,

par Alain HervéUnknown
Nous avons eu des” criminels de guerre” responsables d’atrocités commises contre des êtres humains. Nous découvrons avec effarement l’attitude de nos guignols politiques devant les avertissements que leur envoie la communauté scientifique. En particulier par le GIEC mandaté par l’ONU pour étudier l’évolution du climat sur la planète Terre. Les résultats de la Conférence de Lima sont éloquents. Chaque nation défend d’abord et seulement ses privilèges et prétend ignorer le diagnostic global. Des mesures dérisoires seraient prises pour faire en sorte que la température ne dépasse pas 2° d’augmentation en 2050. On barbote dans les chiffres et les statistiques pour dissimuler l’extrême pauvreté des décisions pratiques. Les antagonismes nord/sud, développés/en voie de développement, droite/gauche… prévalent sur une réflexion commune mondiale. Les Français organisateurs de la conférence de Paris en 2015 s’efforcent d’obtenir des avancées par vanité nationale. Cette année 2015 sera chaude d’abord en termes de courage devant l’inertie des gouvernements. Ce sont les citoyens de la planète qui vont devoir manifester pour que des décisions efficaces soient prises. Au lendemain de Lima, on voit Jean-Claude Juncker rayer des tâches de la Communauté européenne les priorités écologiques concernant l’air et les déchets. Regardez le, cet homme “sérieux”, bien peigné, cravaté est un …

A.H.

Des fleurs pour le Sauvage

16 décembre 2014,

par  Alain CULERRIERDSC00037
Je vous côtoie par la lecture et les idées, depuis un certain temps.
Je crois vous avoir lu dans les années 1970-1980, puis je me suis abonné « au Sauvage », (j’avais alors écrit quelques petites choses, dans la chronique « Courrier des lecteurs), j’ai regretté et protesté lors de la disparition de ce journal. Je vous ai retrouvé avec retard, mais avec grand plaisir fin 2011, sur internet.
Il est grand temps de vous faire savoir que j’apprécie la somme considérable (suite…)