Archives d’un auteur

Nicolas Hulot président en 2017 !

18 juin 2016,
  Nous reproduisons ici une analyse du site Biosphère
Michel SourrouilleUnknown

  1. Une personnalité de la société civile qui œuvre pour le respect de la Nature et le bien-être de l’Homme

Nicolas Hulot est né le 30 avril 1955 à Lille. En 1987, TF1 avait proposé à Nicolas d’animer un « magazine d’aventure ». L’émission Ushuaïa l’a médiatisé tout en lui ouvrant les yeux sur la finitude de la planète et sa fragilité croissante suite aux interventions démesurées des humains. Créée en 1990, la Fondation pour la Nature et l’Homme est à l’image de son auteur. Elle œuvre pour un monde équitable et solidaire qui respecte la Nature et le bien-être de l’Homme. Elle s’est donné pour mission de (suite…)

Faire société face à l’effondrement

15 juin 2016,

Le bon gouvernement LorenzettiLa fresque de Lorenzetti illustrant le bon gouvernement, palais municipal de Sienne

Nous avons lu sur le site de l’Institut Momentum le texte et la discussion de ce séminaire d’Yves Cochet :

Après l’effondrement, en l’absence d’un État, les humains se regrouperont-ils encore pour faire société, et comment contiendront-ils la violence interne à ce regroupement ? La grande majorité des humains vit dans un État, si l’on désigne ainsi la réunion d’un territoire et d’une population soumise à un pouvoir politique unique capable de fixer les règles du vivre-ensemble, de garantir seul la sécurité par les armes, et de lever impôts et taxes. Quelle que soit la diversité historique et géographique de cette institution, elle paraît triompher dans la seconde moitié du XXème siècle lorsque le nombre d’États passe d’une cinquantaine à près de deux cents pendant cette période. Paradoxalement, ce succès est souvent synonyme de l’effondrement d’États antérieurs qui se sont fracturés : URSS, Tchécoslovaquie, Yougoslavie, pour ne citer que trois exemples du continent européen. Cependant, le mot « effondrement » ne semble pas adapté à ces configurations-là puisque, assez rapidement, d’autres États sont nés de la partition des premiers. Il est donc nécessaire de préciser ce que nous entendons par « effondrement » (suite…)

Agriculture industrielle et inondations

13 juin 2016,

Inondation et agricultureOn n’insistera jamais trop sur la liaison entre l’agriculture industrielle, dite “conventionnelle” et la dégradation des sols. Si vous ne l’avez pas lu, un must : “Le sol, la terre et les champs” de Claude et Lydia Bourguignon.

Sur le sujet précis traité par Jacques Caplat, si vous préférez écouter que lire, l’argumentation sur la liaison entre mode de culture et inondations, exposée en termes clairs, percutants et contemporains, peut-être plus pertinente que le ton familier ne le laisserait deviner.  Le Sauvage

Enfin la vérité sur le DHMO !

6 juin 2016,

DHMOUn document important qui nous vient des USA et qui a heureusement été traduit en français : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le monoxyde de dihydrogène (dihydrogen monoxide ou DMHO, en anglais) et que l’on vous cache soigneusement. Il suffit de “cliquer” sur les liens suivants :

Inondations

5 juin 2016,

champ inondé Sous le titre “Inondations : la responsabilité oubliée des sols agricoles” un article de l’an dernier tiré du blog de Jacques Caplat , article qui reste malheureusement d’actualité

…Au détour de précédents billets, j’ai déjà évoqué sur ce blog le rôle essentiel de sols vivants pour l’équilibre de l’écosystème agricole, l’importance de les voir abriter une mycorhize développée, ainsi que la nécessité d’implanter des cultures associées couvrant soigneusement le sol pour limiter l’érosion et optimiser la photosynthèse. Je reviendrai peut-être sur certains aspects dans le courant de l’année à venir, telle la question du labour, mais préfère m’attacher ici à un aspect souvent négligé et pourtant primordial, celui du rôle régulateur du sol face aux dérèglements climatiques.

Les inondations sont d’abord la conséquence de sols appauvris

La répétition récente des inondations meurtrières et coûteuses, dans plusieurs régions françaises, conduit certains journalistes (suite…)

Inquiétude

4 juin 2016,

quis_custodiet_ipsos_custodes_shirt-rcff6474943bc4caebc0c77863581b64b_jg4de_324 “Les violences policières inquiètent de plus en plus” sur le site de France-Inter. Ne pas manquer en fin de reportage l’interview d’Aline Daillère de l’Association des chrétiens pour l’abolition de la torture. Il est clair que la violence policière tous azimuts augmente la violence des manifestants et cela questionne sur les motifs réels du gouvernement. Les récentes brutalités envers des collégiens s’inscrivent dans un contexte plus général que nous avons été amenés à évoquer, en février 2016 avec une septuagénaire, en novembre 2015 avec le détournement de l’état d’urgence, en novembre 2014 avec les provocations, en février 2014 à propos de Notre-Dame des Landes…       Charles Ribaut

Reporterre n°89

2 juin 2016,

ReporterreLa sélection hebdomadaire de Reporterre n° 89

Un CRS a tiré une grenade sur un réalisateur – et l’a blessé – pour l’empêcher de filmer. Voici la vidéo

L’ahurissante affaire du boulanger « bio » poursuivi par l’administration

La Nef, une banque coopérative qui pratique la démocratie

Les paysages de Lozère sous la pression des éoliennes industrielles

Les Engraineurs, joyeux artisans de la marche parisienne contre Monsanto

Le dialogue inattendu entre policiers et manifestants de Nuit debout

Reporterre est en accès gratuit mais ne vit que par votre soutien : http://reporterre.net/-SOUTENIR-

planete@reporterre.net             

« Men and chicken », une fable incandescente.

29 mai 2016,

UnknownPar Saura Loir

Danemark. Au décès de leur père, Elias et Gabriel  apprennent que celui qui les a élevés n’est pas leur vrai père. Leur mère ? On n’en parle pas. Il y aurait trois autres frères aussi et tout ce petit monde vivrait sur une petite île presque déserte éloignée de tout. Abasourdis par cette découverte, les deux frères se mettent en route, bien déterminés à lever le voile qui recouvre leurs origines.

A partir d’une situation pas si particulière de nos jours, et nous ayant bien aguichés, Anders Thomas Jensen nous entraîne dans un jeu de piste semé de chausse-trappes, de gens bizarres (c’est le moins qu’on puisse dire), de coups fourrés  et de coups tout court, balancés à grand renfort d’effets sonores. Il nous mène ainsi dans un univers presque concentrationnaire, peuplé de gallinacés et autre volatiles aussi étranges et improbables que les humains qui l’habitent.

Découvrant à leur tour que leur papa si génial n’appartenait (il est décédé) pas qu’à eux, les frères insulaires sont loin d’être ravis d’avoir à le partager, ils le (suite…)

Referendum local pour désordre global

29 mai 2016,

NotreDameDesLandes.défiléLe referendum sur l’aéroport de Notre-Dame des Landes aura lieu dans moins d’un mois (le 26 juin) et sera limité à la Loire Atlantique. Sous le titre : Notre-Dame-des-Landes : inventer une « démocratie pour les affectés », un article disponible sur le site de l’Institut Momentum, par Luc Semal

Recourir à un référendum local alors que les problèmes environnementaux sont globaux risque d’enterrer la démocratie écologique.  (suite…)