Résultats de recherche

Impressions partielles et partiales des JDE d’EELV

26 août 2013 dans - Sages réflexions et sobres moments par

par Ghislain Nicaise Pour une vision globale journalistique des Journées d’Eté (JDE) d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), vous pouvez vous reporter à vos sources d’information habituelles. Ce qui suit est encore plus subjectif et biaisé. Je me permets cette critique indirecte de nos confrères parce qu’un ami m’a dit que les médiums avaient surtout retenu de ces JDE la tribune de Christiane Taubira. Son discours était certainement un grand moment d’art oratoire, un régal pour qui apprécie la langue française mais pour moi il ne résumait ni les échanges ni le torrent d’information qui ont traversé ces JDE. Ce que j’ai retenu d’abord, c’est l’entrée en fanfare du mot et du
Lire la suite de cette entrée »

Lire la suite »

Aventures en permaculture – 16, LA HAIE

16 août 2013 dans Feuilleton de l’été par

par Ghislain Nicaise 16- La haie (d’après La Gazette des Jardins n° 97, mai-juin 2011) Il faut planter une haie Depuis le début de notre acquisition d’un terrain dans cette moyenne montagne, j’ai fait le projet de planter une haie vive. Le seul mot de haie évoque tout un cortège de vertus écologiques. Cela fait trente ans au moins que j’ai lu, et retenu, que le remembrement dans l’ouest de la France avait, en faisant disparaître les haies, entraîné de multiples inconvénients, pour les vaches, pour la biodiversité pour la régulation de l’eau… en bref la haie ce n’est que du bien. 

Lire la suite »

Aventures en permaculture – 15, LES AMANDIERS

8 août 2013 dans Feuilleton de l’été par

par Ghislain Nicaise 15- Les Amandiers (d’après La Gazette des Jardins n° 96, mars-avril 2011) Il faut planter des amandiers Nous sommes en Provence, même si c’est la Provence extrême orientale et si l’altitude de 750 m nous vaut des froids sévères, l’amandier fait partie de notre culture agricole. En hommage à Brassens j’aurai le plus bel amandier du quartier. 

Lire la suite »

Aventures en permaculture – 14, NOISETTES ET NOIX

28 juillet 2013 dans Feuilleton de l’été, Non classé par

par Ghislain Nicaise 14- Noisettes et noix (d’après La Gazette des Jardins n° 95, janvier-février 2011) Il faut manger du gras Nous avons besoin de lipides, les matières grasses “fournissent de l’énergie, contribuent à la régulation de la température corporelle, de même qu’à la synthèse des hormones et à la fertilité, apportent des acides gras essentiels, permettent l’absorption des vitamines A, D, E et K, procurent un sentiment de satiété, rehaussent la saveur et la texture des aliments, donnent de l’éclat au teint et à la chevelure, etc.”

Lire la suite »

Aventures en permaculture – 13, DEUX BONS LIVRES

14 juillet 2013 dans Feuilleton de l’été par

par Ghislain Nicaise 13- Deux bons livres (La Gazette des Jardins n° 94, Novembre-Décembre 2010) En septembre dernier, j’annonçais la fin du feuilleton de l’été 2012 avec le 12e épisode de mes aventures en permaculture. Ces aventures alimentent une chronique qui paraît depuis janvier 2009 dans la Gazette des Jardins. Les internautes fréquentant le site du Sauvage ont pu consulter en ligne les deux premières années de cette chronique. Le feuilleton de l’été 2013 qui commence aujourd’hui va vous permettre de connaître la suite de cette chronique, au cas où vous ne l’auriez pas déjà lue dans votre collection (que j’imagine conservée précieusement) de La Gazette. Cette suite commence par une
Lire la suite de cette entrée »

Lire la suite »

Fiscalité écologique et transition

13 juin 2013 dans Nous avons lu par

par Ghislain Nicaise Le 12 juin une déclaration commune a été publiée simultanément par Europe Ecologie-Les Verts et le Parti Socialiste sous le titre Pour une fiscalité écologiquement efficace et socialement juste Le contenu de cette déclaration est moins ambitieux que ne le laisserait supposer le titre puisque le but affiché est “de mettre en place une fiscalité écologique qui permette au moins de rattraper la moyenne européenne”. En effet la France, malgré le Grenelle de l’environnement de 2007 “était en 2010 à l’avant-dernière place des pays de l’Union européenne, juste devant l’Espagne pour ce qui concerne la part de la fiscalité environnementale dans le PIB, soit 1,86 % pour
Lire la suite de cette entrée »

Lire la suite »

L’écologisme : en avant

13 juin 2013 dans Esprit d'escalier par

Dans ma jeunesse nous disions à propos de l’écologisme “ni de droite ni de gauche, en avant” pour bien marquer l’importance que nous attachions à la lutte contre le productivisme (ce que l’on nomme maintenant La croissance). La question posée dans l’article précédent d’Alain Hervé (L’écologie est-elle de droite ou de gauche ?) a été évoquée sur ce site il y a deux ans à propos des alliances politiques. L’article se terminait par le paragraphe suivant, qui reste d’actualité : “L’inéluctable diminution des revenus, la décroissance, qu’elle soit subie brutalement ou accompagnée lucidement, ne sera supportable que dans un contexte de forte diminution des inégalités : c’est je pense une
Lire la suite de cette entrée »

Lire la suite »

Vous avez dit “économie de fonctionnalité” ?

7 mai 2013 dans - Sages réflexions et sobres moments par

A la caserne des pompiers de Livermore, en Californie, la même ampoule électrique est allumée en permanence depuis 1901. Vous pouvez la voir en direct  grâce à une webcam qui elle, ne dure que 3 ans. Elle est plus complexe que l’ampoule mais n’aurait-on pas pu la rendre plus durable ? Pour l’ampoule, l’opinion la plus répandue est  qu’il y a eu entente des fabricants pour raccourcir leur vie à 1000h mais selon d’autres sources, cette durée de vie serait un optimum et le cartel Phoebus des producteurs d’ampoules n’aurait été condamné que pour entente sur les prix, pas sur la qualité des ampoules. Se non è vero…

Lire la suite »

(R)évolution

3 février 2013 dans Nous avons lu par

par Ghislain Nicaise C’est nouveau, c’est sympathique, c’est non-violent, bien rédigé, un soupçon d’angélisme face au monde des traders. Vous pouvez télécharger ici le Plan des Colibris, qui se veut “feuille de route citoyenne, politique, alternative, coopérative, à destination de tous“. C’est une bonne synthèse d’à peu près tout ce que divers écologistes ont élaboré depuis 40 ans, sans être du rabâchage. Cela s’inscrit dans le mouvement anti-productiviste contemporain, qui va des territoires en transition à la prospérité sans croissance de Tim Jackson, en passant par la permaculture et le scénario Negawatt. Sur une trentaine de pages faciles à lire, ce Plan des Colibris passe en revue (courageusement !) l’économie,
Lire la suite de cette entrée »

Lire la suite »