Ayraultport

15 octobre 2012,

Félicitations à Hervé Kempf qui dans le Monde du 15 octobre interpelle le président de la République à propos de cet inutile projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes que promeut son premier ministre. Les augmentations d’impôt que nous payons en ce moment doivent ils servir à couler du béton, stériliser des terres, à chasser des jeunes cultivateurs, lorsque nous sommes supposés nous hâter vers la Transition Ecologique.

Sous le titre de « Hollande et les jeunes » on s’attend à ce que le chroniqueur exprime ses inquiétudes à propos de l’héritage calamiteux que nous allons laisser à la prochaine génération: pollutions, déchets, risques nucléaires… Non il a la bonne idée de viser une décision immédiate et exemplaire qui doit être un signal pour la suite de la politique écologique du gouvernement:  l’Ayraultport de Nantes. Visé juste ! Bravo!

On se demande comment Kempf peut survivre dans une rédaction aux mains d’économistes attachés à plaider encore et encore pour la reprise de la croissance. Vont-ils un jour commencer à comprendre que le monde change et la marche de l’économie avec? Conseillons leur de lire l’article de Philippe Saint-Marc que nous republions avant hier et qui date de 1974.

Christophe Chelten