Archive pour août 2012

Sans pub et sans reproche

31 août 2012,

Saluons Aurélie Filippetti qui a pris à revers un certain Jérôme Cahuzac de Bercy, qui étudiait le retour de la pub après 20 heures sur les chaînes nationales. Nous avons connu Aurélie dans la mouvance verte d’Yves Cochet et sa trajectoire précipitée vers le pouvoir, jusqu’à atterrir dans le fauteuil d’André Malraux. (suite…)

Vive le roi Vert

31 août 2012,

par Michèle Valmont

Ce Charles en sait plus long sur l’écologie que nombre de prétendus écologistes. On le découvre à l’occasion de ce documentaire sur FR3, il y a deux jours déjà. Certes, ce n’est qu’un prétendant à la couronne d’une grande

Charles devant sa nouvelle ville exemplaire de Poundbury

puissance décadente. Sa mère se cramponnera au trône jusqu’à cent ans, il sera mort avant de régner.

Mais comme le pape et le Dalaï Lama, il dispose d’une tribune presque universelle. Le documentaire qui s’attarde sur les péripéties mondaines de la famille Windsor oublie de mentionner que Charles a été l’élève de l’écrivain Sud Africain, Laurens Van der Post qui l’a durablement influencé dans ses options philosophiques naturalistes.

Et il sait les exprimer avec vigueur. Sa philippique contre les architectes contemporains est excessive, mais (suite…)

L’entrejambes pour ligne d’horizon

31 août 2012,

Par Christophe Chelten

« … Une expérimentation littéraire grave et radicale » si l’on en croit le critique Philippe Forest dans Le Monde des Livres de ce vendredi 31 août 2012. Son appréciation du dernier roman de Christine Angot, rend attentif. Le titre d’appel avec photo de l’écrivaine en première page du journal annonce : « Angot ! (noter le (suite…)

Le bon plaisir de monsieur Pompidou

31 août 2012,

Le Sauvage, novembre 1973

Le président de la République aime l’automobile. Il veut pour elle une voie royale : celle de l’autoroute « express » sur la rive gauche.

par Colette Gutman

Onze kilomètres de ruban bétonné de l’est à l’ouest de Paris, de périphérique à périphérique, sans croisements, passages cloutés ni feux de signalisation. C’est ce que le président de la République appelle « s’adapter à la voiture ». Le principe d’une voie continue du pont National au pont de Garigliano a été voté, sans enthousiasme, le 9 décembre 1971, au Conseil de Paris, par 48 voix contre 39. Depuis, les conseillers (suite…)

Aventures en permaculture -7, LA MYRTILLE

30 août 2012,

par Ghislain Nicaise

7- La Myrtille (La Gazette des Jardins n° 89, Janvier-Février 2010)

Au cours des épisodes 4 et 5 nous avons vu avec la ronce et le framboisier la production de « petits fruits », ressource intermédiaire entre les arbres fruitiers permanents et les produits annuels du potager. La culture de la ronce sauvage naturellement présente sur le terrain est par excellence de la permaculture, mais dans le coeur de l’aspirant permaculteur qui écrit ces lignes (ou plus prosaïquement dans son cerveau) sommeille un jardinier éco-irresponsable réprimé. Les permacultrices et permaculteurs authentiques peuvent détourner leurs regards de cet épisode.

Que celle ou celui qui n’a jamais cédé à un achat impulsif dans une jardinerie me jette la première pierre. L’hiver dernier, prospectant pour l’achat de kiwis, je suis tombé en arrêt devant une série de plants de myrtilles dans de petits pots carrés. La rareté du calcium dans mon terrain de montagne m’incite à réaliser un vieux rêve. Rêve auparavant inaccessible car le sol était trop calcaire dans mon jardin de Nice. Je vais pouvoir essayer les myrtilles, en pleine terre cette fois, mes anciens essais en pot avaient échoué de façon mémorable.

Fig. 1. Plant de myrtillier de la variété Bluecrop, dans son pot de stockage, à côté de son pot carré d’origine. Les corymbes sont chargées de fruits encore verts (en juin).

(suite…)